10 façons de planter son marketing digital

10 façons de planter son marketing digital

💭 Que tu sois Freelance ou entrepreneur, tu as besoin de communiquer “proprement” sur le web pour te faire connaître et, à termes, vendre tes produits ou tes services. Jusque là, je ne t’apprends rien 🙂. Le marketing digital est une notion très claire pour certains, et très abstraite pour d’autres. Mais aujourd’hui, je m’adresse aux deux clans. Car malheureusement, les erreurs que je te cite ci-dessous sont commises par des entrepreneurs de tous niveaux ! ⬇

Vouloir plaire à tout le monde

En toute logique, lorsqu’on crée une entreprise, celle-ci vient répondre à un besoin bien précis, d’une cible bien précise. C’est ce qu’on appelle plus couramment un positionnement adéquat pour répondre à un besoin de ton client idéal. Il est donc impossible (et surtout illogique) de vouloir vendre ses produits et/ou ses services à la Terre entière 🙂. Rappelle toi : “si tu t’adresses à tout le monde, alors tu ne t’adresses à personne”. Il est donc essentiel que tu aies déterminé très clairement ton positionnement et ton client idéal afin d’avoir un marketing digital cohérent ! 😉

Supposer que ta cible connaît ton offre

Dans ton marketing web, il faut être équilibré. Souvent je croise deux clans : ceux qui communiquent UNIQUEMENT sur leurs produits et services (en oubliant donc de “donner avant de vendre”), et ceux qui ne communiquent JAMAIS sur ce qu’ils proposent à la vente. Il faut impérativement adopter le juste milieu ! Tu dois communiquer sur ce que tu vends, de façon équilibrée (c’est à dire que ça doit représenter, en moyenne, 20% de ta communication). Si tu ne mets jamais tes produits et/ou tes services en avant, alors comment veux-tu qu’on sache ce que tu proposes ? 🙂

Ne pas planifier ta stratégie

Pour que ton marketing digital soit efficace, il te faut une stratégie. Cette stratégie n’est ni plus ni moins qu’une planification de tes actions, venant répondre à un objectif bien précis. ✖ C’est comme pour tout : sans objectif, tu avances sans but (et souvent tu pars dans tous les sens). Il y a de nombreux tableaux dans ma formation Trello qui te permettront de planifier tes actions dans le temps et de suivre leur exécution.

Être irrégulier dans tes actions

On en croise tous les jours des personnes qui publient un article de blog en Janvier (les bonnes résolutions tout ça…), qui se promettent de le faire tous les mois, et qui dès le mois de Mars ne publient plus rien. Idem sur les réseaux sociaux. Je ne le répèterais jamais assez : la régularité te rend service dans beaucoup de domaines. Pas seulement ton marketing digital ! (ta crédibilité, ta fiabilité, ta réputation…). Sans elle, tu vas avoir un marketing décousu, et donc tu seras incapable d’analyser tes résultats. Car ils seront basés sur des données trop éloignées pour être exploitables… 😐

Valoriser la quantité à la qualité

Être régulier oui, mais pas au détriment de la qualité ! 🙏 Je préfère une personne qui publie qu’une fois par mois mais qui a toujours un contenu qualitatif et réellement pertinent pour sa cible, que quelqu’un qui publie toutes les semaines mais ayant un contenu médiocre. Si tu as besoin d’un coup de pouce, je t’apprends ce qu’est un contenu de qualité et comment le produire dans ma formation “Créer du contenu avec qualité & régularité“.

Ne pas utiliser les bons indicateurs pour mesurer tes résultats

Ici aussi, tout part d’un objectif ! Si tu ne sais pas où tu veux aller, comment veux-tu connaître la donnée à analyser ? 😊 Par exemple, si mon objectif est de générer du trafic qualifié sur mon blog, je vais non seulement prêter attention au nombre de visiteurs uniques, mais également au temps passé sur mes différents contenus. Si mon objectif est de faire grossir ma base de données emails, alors je vais analyser le nombre d’inscrits & désinscrits par jour/par semaine/par mois afin d’améliorer le tout  🙌. Sans objectif il est difficile de savoir sur quoi se concentrer, alors commence par là !

Ne pas chouchouter son client idéal

Un marketing digital efficace est celui qui inclus activement un chouchoutage intensif de prospects/de clients idéaux. Tu dois impérativement servir ta cible, discuter avec ta cible, ce sont des humains. Ils méritent respect et attention. D’autant plus que s’ils sont amenés à prendre contact avec toi (via ton adresse mail ou les réseaux sociaux par exemple), c’est qu’ils estiment ta marque/ta personne. Donne leur l’attention qu’ils méritent 🙂

Remettre la faute sur les autres

J’en peux plus d’entendre : “Oui mais à cause de l’algorithme…” , “Oui mais à cause de ce concurrent…” … Et bah quoi ? 😅 Nous savons que nous sommes tributaires des algorithmes, que nous devons sans arrêt nous adapter. Essayons plutôt de nous concentrer sur les choses que l’on maitrise plutôt que de rejeter la faute sur autrui sans cesse. Idem pour les concurrents, il est temps de ne plus voir vos concurrents comme des concurrents : vous êtes unique, votre marque aussi. La concurrence n’existe pas. Ce n’est plus une bonne excuse désolée 😉. Si ton marketing digital ne fonctionne pas, ce n’est pas la faute de quelqu’un d’autre, c’est qu’il y a quelque chose qui ne va pas dans ton travail.

S’éparpiller et essayer 2281 nouvelles choses

Tous les jours sont publiés des articles sur de nouvelles fonctionnalités, sur de nouveaux outils, sur de nouvelles techniques marketing. Malheureusement, tu ne peux pas te jeter sur toutes ces nouveautés sans cesse. Evidemment que si une nouveauté vient servir directement un de tes objectifs il est important d’y porter de l’attention. Mais il y a une différence entre être en mode : “Waaaaouuuuu je veux tester ça ! 😲 Et ça ! Et aussi ça !” et dire “Ok, cet outil peut être très utile pour m’aider à atteindre mon objectif, je vais y consacrer du temps” ✔ Tu vois la différence ici ? Garde ton précieux temps pour servir ton business, et non pas te perdre.

Se concentrer sur les détails

Toujours dans le thème de la perte de temps, couplé au perfectionnisme. Nous sommes tous déjà passés par là au moins une fois dans notre vie d’indépendant : se concentrer sur des détails. Ou plus vulgairement : chipoter sur un truc. Je te l’accorde, il faut parfois devoir chipoter pour livrer un travail de qualité. Mais souvent, on chipote sur beaucoup trop de choses, et il en devient impossible de dire clairement : “Ok j’ai terminé”. Comme je te l’explique dans mon booster psycho, il faut être capable de terminer les choses une bonne fois pour toutes ! 😉

Quelles erreurs fais-tu ?

10 façons de planter son marketing digital

Accéder aux backstages du blog ?

Backstages de ma vie de Freelance ?

Reçois de façon hebdomadaire les backstages de ma vie en Freelance : partage d'expérience, transparence, contenus exclusifs, et bonne humeur sont au rendez-vous !

Respect et transparence. Pas de spam. Powered by ConvertKit

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

4 COMMENTAIRES
  • sophieauthencouleur
    12 janvier 2020

    Coucou Julia!!!

    Oh j’ai encore l’impression que tu me parles à moi directement!! Alors, pour moi :

    1/, j’ai enfin trouvé ma cible, donc je suis contente, je ne ferais plus cette erreur

    2/ c’est moi aussi, effectivement, on ne savait pas ce que je vendais, là je suis en train de revoir ma comm sur insta et refaire mon site. merci du rappel.

    3/ je ne planifiais pas, même si j’avais un tableau trello sur mon calendrier insta, je ne savais pas trop quoi dire, vu que je ne savais pas à qui parler.

    4/ oui, effectivement j’étais irrégulière. Là, depuis début du mois je tiens insta, aprés je vais progressivement ajouter newsletter et blog.

    les 5,6, 7 et 8 c’est ok pour moi

    9/ oui, j’ai tendance à m’éparpiller, enfin, j’avais tendance, là je travaille dessus, pour rester focus.

    et enfin le 10/ pareil, j’avais tendance à vouloir vraiment un truc parfait avant de faire, mais bon, du coup je faisais pas. Mais je travaille dessus également.

    Bref, en gros je remarque que je suis en progrès. C’était moi avant, et là je m’améliore chaque jour. :)

    Merci encore pour cet article trés pertinent.

  • MyLovellyDolls
    14 janvier 2020

    Bonsoir Julia ! Avant tout, je te souhaite une très belle année :) Merci beaucoup pour cet article qui met bien en lumière certains “travers” que l’on peut avoir parfois… Pour ma part, je sais qu’il faut que je travaille encore…mais je crois que je suis en bonne voie ! Une chose que je dois améliorer : arrêter de me sous-estimer…mais ça, je crois que c’est dans mes gênes ! Belle soirée à toi :) Nathalie

Un petit mot là dessus ?