Démarrer sereinement un business en ligne - Partie 1

14 conseils pour démarrer sereinement un business en ligne – Partie 1

C’est très étrange d’ENFIN écrire ce billet alors que je le prépare depuis des semaaaaines. En fait, il est issu de toutes les questions que je peux recevoir sur les réseaux sociaux ou par email (et il y en a … beaucoup !). Alors je temps de synthétiser tout ça et de pouvoir t’en faire un retour structuré, ça m’a prit un peu de temps :D . Ce sujet est tellement dense, qu’il a été nécessaire que je le divise en deux parties. Tu es donc actuellement en train de lire la première. La seconde partie est juste ici.

 

Un business en ligne demande énormément de travail, je ne vais pas te mentir. Et quand on sait qu’une petite entreprise sur 5 abandonne la première année, on se rend compte à quel point ça peut-être compliqué ! Aujourd’hui, je veux t’apporter des bases solides, pour que tu ne sois pas celle ou celui qui abandonne. C’est parti !

Comprendre ta cible

Je vais volontairement commencer par la phrase la plus importante de ce billet : il ne suffit pas d’avoir une offre (que ce soit des produits ou des services) qui te convient à toi : elle doit convenir à ta cible car c’est ELLE qui va acheter chez toi et qui a besoin de toi. Alors malgré le fait que ce constat te semble hyper logique, j’ai besoin de le préciser encore une fois, car il ne l’est clairement pas pour tout le monde ! :)

 

Il te faut comprendre ce que les gens veulent/ont besoin pour pouvoir y répondre, et savoir comment tu vas pouvoir y répondre. Cela passe par les écouter, beaucoup. Leur poser des questions, souvent. Mais pour aller davantage dans le détail, je t’aide à déterminer pas à pas ton client idéal dans ce billet. Sans ça tu ne pourras tout simplement PAS développer un business en ligne.

Stratégie first !

Arrête de faire des choses pour faire des choses. J’ai été comme ça, à créer une page Facebook pour mon blog il y a 4 ans, parce que j’avais lu quelque part qu’il en fallait une. J’ai également été de celles qui ont investi dans un Bullet Journal sans vraiment savoir au départ ce que j’allais bien pouvoir en faire, et je te passe le reste de la liste des choses inutiles que j’ai pu faire.

 

Il n’y a qu’une seule vraie méthode à adopter lorsque tu veux faire du business en ligne : réaliser des actions qui ont un sens, et surtout qui entrent dans une stratégie bien précise (que ce soit une stratégie marketing ou social media par exemple).

 

Sans stratégie, tu vas divaguer, prioriser des choses sans importance ou sans réel impact, et perdre beaucoup de temps (crois en mon expérience ahah). Alors focus sur tes objectifs et sur comment tu vas les atteindre. Ne te jette pas partout sans but précis.

 

✔ Je t’aide à définir tes objectifs avec un workbook gratuit.

Adopte une mentalité de CEO

Il faut dire que l’on voit pulluler sur Internet de plus en plus de petits business. Moi je trouve ça génial ! Dans mon monde utopique, chacun aurait sa petite spécialité, son petit business et vivrait heureux. Mais souvent, la plupart des gens sont persuadés qu’ils ne seront pas capables d’atteindre leurs objectifs et pensent que la réussite est réservée aux autres. 

Mais la réussite est pourtant réservée à toute personne qui travaille et qui ne lâche rien. L’essentiel est que tu sois confiant(e) dans tes capacités et de garder en tête que tu dois être CEO (Chief Executive Officer) de ton business : c’est à dire en prendre la responsabilité, te fixer les objectifs adéquats et te battre pour les atteindre. Si tu attends que le temps passe et que les missions ou les ventes tombent d’elles-mêmes, tu risques d’être déçu(e)…

 

La mentalité de “CEO” est très différente de celle d’un salarié. Ce n’est pas du tout le même objectif. Quand tu crées ton entreprise, même toute petite, tu dois te positionner en chef de tout (de ton offre, de ton marketing, de ta communication, de ton process client…) et du coup prendre les décisions nécessaires. Quand tu es salarié, on décide d’abord, et on te demande de réaliser l’opérationnel ensuite. Ici, c’est toi qui fait tout ! (sauf si tu décides de déléguer l’opérationnel à un moment donné par exemple). Si tu n’es pas prêt(e) à endosser toutes les casquettes, alors réfléchis à deux fois avant de vouloir lancer ton business en ligne.

Privilégie un rendu professionnel

Je ne cesse de le répéter partout, mais que ce soit sur ton site, sur ton blog, sur ton image de marque en général, dans ta rédaction, dans ta syntaxe, dans tes appels à l’action (et j’en passe, t’imagines bien) : tu dois être pro ! Ce professionnalisme c’est ta véritable carte de visite, c’est LA première impression de ton travail et de tes capacités. Prend soin de cette image que tu dégages sur Internet, car c’est cette image qui va parler pour toi dans un premier temps.

 

Si tu ne privilégie pas ce rendu professionnel, c’est un impact négatif qui va découler de ton univers. On peut même être amenés à penser que la qualité du contenu que tu as produit est médiocre, alors qu’il est pourtant excellent. Tu me suis ? :)

Travaille intelligemment

Certains Freelance qui débutent pensent qu’ils vont pouvoir gagner des milliers d’euros en ne travaillant que quelques heures par semaine. Mais ils font en réalité partie de ceux qui échouent. Lorsque tu as une certaine expérience, il se peut qu’effectivement tu aies besoin de moins travailler pour gagner convenablement ta vie, mais pas au départ.

 

Il ne faut pas avoir peur de fournir une grosse quantité de travail lors du lancement et de la croissance de ton entreprise en ligne. Et même si à première vue, cette phrase pourrait te décourager, je t’assure que lorsque tu travailles dans un domaine qui te passionne et que tu SAIS que tu réponds à un besoin et que, par conséquent, tu aides des gens, ça change tout :) . Le travail ne devient plus un travail. Il devient quelque chose qui t’anime, qui te fais te lever le matin sans ronchonner, et qui peut t’aider à passer des étapes plus compliquées.

 

Dans “travaille intelligemment” j’entends : “on a rien sans rien“. Tu n’es pas en train de lire cet article par hasard. Tu l’as surement trouvé sur Google, sur Pinterest, sur Facebook via une publicité ou encore via mon robot Facebook Messenger. Cette stratégie pour te faire arriver jusqu’à lire ces lignes ne s’est pas construite en 3 mois. On parle en années. Monter un business en ligne prospère c’est difficile. Mais tout comme moi, tu peux y arriver :)

Raisonne à long terme

Tu vois, ça je l’ai appris en 2017 (il n’y a pas si longtemps donc). Avant, je ne me projetais pas à plus de 2/3 semaines. Et je me suis rendue compte, au fil du temps, que c’était une belle erreur. Car se projeter à 3 semaines, ça revient à tout faire dans l’urgence. Et quand on fait les choses dans l’urgence, on les fait mal. C’est pas cool pour le professionnalisme pour le coup, hein ? :)

Alors opte pour une vision à long terme (3 mois pour commencer c’est bien), elle va te sécuriser. C’est au moment ou j’ai changé ma vision que je suis devenue plus professionnelle dans mon business. Et ne peut que te souhaiter ça de tout mon coeur ! Pour que ce soit un peu plus clair pour toi, voici quelques exemples : prend de l’avance dans la rédaction de tes posts de blog, pense déjà à ce que tu vas pouvoir mettre en place comme défi sur Instagram dans 3 mois, fixe toi une deadline pour le lancement de ton premier cours en ligne et commence à le créer…

Ne sois pas une pâle copie

Des entreprises de business en ligne, il en existe des milliers. Qu’est-ce qui va te différencier ? À 99% ta personnalité. Alors sois toi-même ! Il n’y a rien de pire que de tomber une énième fille qui te propose des tutos vidéos pour booster le trafic de ton blog, sans même que tu ai l’opportunité de mieux faire connaissance avec elle (que ce soit via des articles de blog, via sa section “à propos” ou sur les réseaux sociaux par exemple).

 

Tout comme il est insupportable de lire toujours les mêmes conseils pour construire un site web à l’allure professionnelle. Utilise ton vécu, ton expérience, pour donner des conseils pertinents et qui apportent une réelle valeur à celles et ceux qui vont te lire. T’as l’habitude d’écrire comme tu parles ? Alors fais-le ! Même si tu dois lâcher un “putain” au milieu de ta phrase (oui je parlais de moi pour le coup ahah).

 

Authenticité. Transparence. 
Ce sont mes valeurs, mais elles devraient être celles de tout le monde, les tiennes y compris.

On est d’accord ?!

14 conseils pour démarrer sereinement un business en ligne

Accéder aux backstages du blog ?

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

5 COMMENTS
  • lauliablabla
    1 février 2018

    Coucou Julia, je te remercie pour cet article. j’ai hâte de voir la suite. ça me permet de me rendre compte que je dois vraiment travailler à réaliser des actions qui ont un sens, j’ai l’impression de partir dans tout les sens et du coût de ne pas avancer.
    Bisous

  • Douce Mélodie
    1 février 2018

    J’adore ton blog Julia! Tu es de très bon conseil, et on sent que tu connais ce dont tu parle! Pour moi même de longues études ne valent pas le vécu ;) et comme je démarre une formation de coaching tes conseils sont plus que précieux!
    Merci!
    Élodie
    http://doucemelodie.fr

  • ornellastro
    3 février 2018

    Dis comme ça, ça coule de source, mais je ne sais pas si c’est si simple en pratique en ce qui me concerne.

Un petit mot là dessus ?