Comment travailler en freelance et gérer au mieux son entreprise ?
Journée chef d'entreprise Freelance

Gestion d’entreprise en Freelance : une journée pour tout gérer

Souvent, Freelances et entrepreneur(e)s sont pris dans le tourbillon de leur activité 🌪. Il faut assurer auprès des clients, gérer avec brio les contrats décrochés et veiller à laisser une très bonne impression lorsque les missions se terminent. En bref : on donne tout notre temps à nos clients, en laissant parfois de côté trop longtemps notre casquette de chef d’entreprise. On s’oublie. Alors, comment travailler en freelance ? Aujourd’hui, je voudrais que tu relèves la tête de tes contrats, et que tu te concentre sur ton activité au travers de ces 3 aspects : administratif, développement et compétences 🙌

 

Pourquoi une journée ? Parce qu’on devrait TOUS consacrer au moins une journée par mois à toutes ces tâches que l’on néglige au profit de notre coeur de métier. Alors, bloque une journée dans ton emploi du temps (ou deux demi-journées, j’vais pas venir vérifier hein) et mets la main à la pâte ! 💪

9h – 12h : administratif

Aaaaaah… l’administratif. Souvent vu comme la bête noire de beaucoup d’entre nous, et pourtant… on survit ! 😅Les tâches ci-dessous sont communes à beaucoup de Freelances et d’entrepreneur(e)s et, comme tu le sais déjà, doivent être réalisées avec rigueur. Consacre au moins 3h par mois à la mise en oeuvre de celles-ci. 

 

Facturation des clients : sans facturation, pas de revenus. Pour ça, de nombreux outils de gestion et logiciels de facturation existent sur internet. J’utilise personnellement Freebe (-20% sur ton abonnement avec le code 20IDONTTHINK). Mais il existe de nombreux autres outils pour éditer des devis et des factures avec une facilité enfantine de nos jours ! 🙂

 

Déclaration de chiffre d’affaires (et de TVA pour certains) : mensuellement ou trimestriellement, il est indispensable de déclarer ce que tu gagnes. En ce qui concerne la déclaration de TVA, si tu es assujetti, je t’invite vivement à faire appel à un comptable pour éviter les erreurs ou les oublis. Si tu es non-assujetti à la TVA, garde un oeil sur ton chiffre d’affaires annuel afin d’anticiper ton dépassement de seuil autorisé avant de devoir passer à la TVA 😉

 

Mutuelle : je connais des Freelances et des entrepreneur(e) qui n’ont toujours pas de mutuelle, alors bon, je préfère le préciser. Il existe beaucoup de mutuelles pour les indépendants, à toi de faire tes comparatifs en fonction de tes besoins et de sélectionner celle qui te correspond le mieux. Je suis personnellement chez Harmonie Mutuelle depuis bientôt 6 ans.

 

Charges fixes : il est important de te pencher une fois par mois sur tes charges. Ont-elles évolué depuis le mois dernier ? Tes besoins ont-ils changé ? Y a t-il des choses dont tu peux te passer (et donc économiser) les prochains mois ? Tu peux copier mes rapports de revenus pour t’aider à faire le point. T’écrire ces rapports m’aident à prendre de la hauteur et à faire le point sur toutes les choses que je dépense pour mon business, et c’est vital !

 

Rangement/classement : c’est personnellement ma bête noire mais je me force à consacrer un peu de temps tous les mois à ranger mes papiers/les courriers reçus. Ma méthode n’est pas des plus optimale, mais je lis et j’entasse tout ce que je reçois pendant 30 jours. Le jour du rangement, je commence par râler, puis je range les documents un par un là où ils doivent être.

 

Rédaction de courriers : parfois, il faut rédiger des courriers pour mener des actions spécifiques (genre des courriers recommandés, et tous les trucs qui nécessitent d’envoyer des choses par courrier). Là aussi, quand ce n’est pas urgent, je me note tous les courriers à rédiger, et je le fais le même jour que le rangement de mes documents.

14h – 16h : développement

Lorsque l’on consacre toutes nos journées à nos clients et à nos missions pour eux, sans s’en rendre forcément compte : on oublie sa propre entreprise. C’est assez naturel finalement : on donne le meilleur de nous mêmes pour nos clients, qui font la même chose pour leurs propres clients. On se concentre sur ce que l’on sait faire de mieux, à savoir : notre coeur de métier. 

 

Mais il ne faut pas oublier que nous sommes souvent seul(e)s aux commandes de notre business. Et qu’il faut donc penser à touuuuutes les casquettes à endosser malgré le fait qu’elles ne soient pas directement liées à notre coeur de métier pour se développer en freelance :

 

S’assurer une visibilité : pérenniser son activité nécessite très souvent de devoir se montrer. C’est ce que je remarque en travaillant dans un espace de coworking. Quand on croise quelqu’un, on se dit inconsciemment “ah oui il/elle bosse dans le développement de sites web”. Quand tu ne croise pas cette personne régulièrement, inconsciemment, tu l’oublies. Et si tu l’oublies, tu oublies de la recommander quand on te demande si tu connais un développeur web par exemple. Tu n’es pas obligé(e) d’intégrer un espace de coworking, tu peux simplement te montrer dans des évènements adaptés à ton activité dans ta ville. Le tout est de le faire régulièrement (même si c’est pas forcément toujours une partie de plaisir, surtout quand on est introverti).

 

Ne pas oublier son personnal branding : s’occuper de ses clients (que ton activité soit B2B ou B2C) c’est bien. Mais considérer ton entreprise comme ton propre client c’est mieux 😬. N’oublie pas qu’au même titre que les autres entreprises, tu dois communiquer régulièrement sur tes produits/tes services. Et soigner cette communication ! ⚡ Communiquer en ton nom, en plus d’asseoir ton expertise dans ton domaine, va te permettre d’attirer des clients sans avoir à prospecter à proprement parler (on peut appeler ça de la prospection indirecte, finalement).

 

Prospecter : arf, ça aussi c’est la bête noire de pas mal d’entre nous. Il existe de multiples façons de prospecter de façon directe (démarchage téléphonique, mailings, porte à porte…) et indirecte (marketing de contenu, référencement…). À toi de tester et de choisir la méthode qui fonctionne la mieux pour toi et adaptée à ton secteur d’activité ! 🙂

 

Tisser des liens avec d’autres indépendants : que ce soit en ligne ou IRL (in real life), créer des affinités avec d’autres Freelances ou d’autres entrepreneur(e)s est un incontournable pour développer ton entreprise. Souvent parce que ces relations-là débouchent sur des discussions hyper enrichissantes et te permettent de faire avancer tes réflexions et tes méthodes, mais aussi car elles débouchent également sur des contrats grâce au bouche à oreille. Tout benef’ ! 😍

16h – 18h : compétences

Si tu me lis régulièrement, tu sais que je prône l’apprentissage continu. C’est, selon moi, un incontournable pour rester compétitif dans ton secteur, pour continuer à kiffer ton quotidien et à t’élever intellectuellement sans cesse 💪. Accorder du temps à upgrader tes compétences dans ton quotidien de Freelance ou d’entrepreneur(e) est primordial et doit devenir un réflexe hebdomadaire (dans la limite du possible). Ça passe par plusieurs options :

 

Suivre une formation : il en existe une multitude sur le web, pour tous les secteurs d’activités et pour tous les niveaux ! Que tu aies envie de découvrir ou de t’initier à un nouvel outil (par exemple Trello) ou que tu aies besoin d’apprendre à utiliser des méthodes précises pour développer ton entreprise (par exemple Pinterest), tu trouveras forcément ton bonheur 😊

 

T’accorder des temps de lecture : c’est au travers de nombreuses heures de lecture que j’ai appris mon métier de Social Media Manager. Certes, il y a eu beaucoup d’heures (de mois !) de pratique par la suite, mais la base de tout a été la lecture (de sites web, de blogs, de bouquins…). Au fil des jours, mets de côté tous les articles qui passent sous tes yeux (perso je le fais sur Trello, dans un tableau dédié), et consacre toi un temps dédié à ces lectures dans la semaine. Prends des notes sur ce qui te semble pertinent pour toi et pour ton business, et prends le temps d’expérimenter 😊.

Prêt(e) à accorder ce temps-là à ton business ?

Gestion d'entreprise en Freelance : une journée pour tout gérer

Accéder aux backstages du blog ?

Backstages de ma vie de Freelance 🌩

Reçois de façon hebdomadaire les backstages de ma vie en Freelance : partage d'expérience, transparence, contenus exclusifs, et bonne humeur sont au rendez-vous !

Respect et transparence. Pas de spam. Powered by ConvertKit

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

2 COMMENTAIRES
  • La plume rose
    18 février 2019

    Ahhh les papiers… qu’est-ce que j’adore ça je laisse toujours traîner beaucoup trop longtemps mes courriers sous ma table basse… et un jour ça me prend et je range tout / traite tout d’un coup ! Mais je ne peux pas planifier un jour en particulier, je ne m’y tiens jamais

  • Patricia
    18 février 2019

    J’ai des tas d’articles que je mets de côté pour les lire quand j’aurai le temps (ahem…) et jusque là je les mettais dans ma Liste de lecture (je suis sous Safari). Et je n’ai pas pensé à utiliser Trello !!! Alors que je pourrais les classer par thème :-). Merci du tuyau

Un petit mot là dessus ?