De la micro-entreprise à la SAS

De la micro-entreprise à la société : les 5 raisons du succès

☕ Si tu as suivi mes aventures ces 2 derniers mois (que ce soit ici ou sur Instagram), tu n’es pas sans savoir que depuis le mois de Novembre ma micro-entreprise s’est transformée, telle un Pokémon, en SAS. Ou comme dirait notre avocat fiscaliste : nous sommes passées (Julie & moi) de la maternelle au CP 😅… Je ne vais pas te mentir : c’est un cap. Tant dans la pratique que psychologiquement.

 

Aujourd’hui, Julie et moi voulions prendre du recul, lister et détailler pourquoi nous en sommes là aujourd’hui ⬇ Peut-être que ça pourra t’aider à évoluer vers une SAS toi aussi un jour ou, tout simplement, te permettre de nous connaître encore plus ! 🙂Je reçois souvent des messages privés sur Instagram de personnes qui me demandent “mon secret” pour réussir, “mon secret” pour être organisée, “mon secret” pour avoir le sourire… et tu vas vite comprendre aujourd’hui, qu’il n’y a pas de secret. 😉

L’image de marque

Quand on débute en Freelance ou quand on souhaite créer son entreprise, on lit et entend “image de marque” partout, avec la sensation qu’il s’agit de quelque chose de très technique, de très lourd et compliqué à mettre en place ou simplement quelque chose qui doit impérativement être réalisé par des professionnels de l’image de marque (et là je vais me faire des ennemis 😂).

 

Évidemment que, dans certains scénarios, il est vivement conseillé de se faire aider pour définir et mettre en place une image de marque cohérente. Mais il faut aussi garder en tête qu’il est tout à fait possible (si tu n’as pas le budget ou si tu as envie de suivre ton intuition) de faire ça solo, à son rythme, au fil de sa vie pro.

 

Et c’est clairement ce qu’il s’est passé pour moi ! J’avais, certes, une vision très claire de ce que je voulais et de ce que je ne voulais pas faire sur le web. J’ai su très rapidement quel serait mon style, quelles étaient les valeurs que je voulais mettre en avant, et surtout à qui je m’adressais. En partant de ce constat, il m’a suffi d’être moi-même et tout a glissé, tout était limpide. Et j’ai construit une image de marque sans même m’en rendre compte.

 

Aujourd’hui, beaucoup de personnes savent que je suis fan de gnocchis fourrés au fromage avant même de savoir que je t’apprends à produire du contenu de qualité. Beaucoup savent que je passe le plus clair de mon temps libre à jouer aux jeux vidéos ou à voir mes copains plutôt que d’aller faire des randonnées au sommet du Puy-de-Dôme, avant même de savoir que je suis une fan inconditionnelle de Trello. Et c’est OK ! Parce que c’est 100% moi.

 

Sans m’en rendre compte, j’ai fait de ma personnalité et de mes goûts mon image de marque.
Transparence & authenticité, autant que possible 🙂

La stratégie

Alors, ce n’est parce que ton image de marque est limpide à mettre en place qu’il faut croire que tout va rouler tout seul ensuite ! ✖ Sans aucune stratégie ces dernières années, je n’aurais jamais pu espérer faire évoluer ma micro-entreprise. C’est un travail qui se compte en années 🙌. Je suis incapable de te dire à quel moment j’ai commencé à être stratège dans mes décisions et dans mes actions. Tout ce que je sais, c’est qu’il est indispensable de prendre ce recul-là et de se poser des questions qui paraissent barbantes mais qui sont pourtant incontournables (pourquoi je fais ce que je fais ? à quel besoin j’apporte une solution ? comment délivrer mon contenu de la manière la plus cohérente possible ?).

 

Cette stratégie, elle concerne absolument tous les aspects de mon entreprise aujourd’hui : des publicités Facebook jusqu’aux emails, en passant par les posts sur Instagram ou le calendrier des sorties de contenus payants. Chaque domaine est mûrement réfléchi, adapté, travaillé, façonné pour TOUJOURS respecter qui je suis et comment je veux délivrer mes messages et mes connaissances 🚀

 

Tout ça ne se fait pas du jour au lendemain. Mais plus tu deviens stratège dans tes actions, plus il est facile pour toi de générer (appelons un chat, un chat) du chiffre d’affaires. Car tu comprends plein de mécanismes, tu interprètes de plus en plus de données, tu prends des décisions en conséquence… et tu t’améliores de mois en mois ! 🙂

La productivité & l’efficacité

Ensuite, tout devient assez logique : plus tu es stratège, plus tu comprends des choses et donc… plus t’as de choses à faire dans ton quotidien de Freelance ou d’entrepreneur ! 😅 Alors, pour éviter toute frustration ou déception, tu t’organises pour pouvoir tout faire. Là aussi, je ne suis pas devenue organisée comme je le suis aujourd’hui en 3 jours ! Ce sont des mois et des mois de tests de méthodes, d’allers-retours, de tests d’outils… qui m’ont permis de savoir ce qui fonctionne pour moi aujourd’hui pour parvenir à tout faire tenir en une journée/en une semaine/en un mois/en une année.

 

Cette organisation n’a, elle non plus, pas de secret ! (d’ailleurs je t’explique toute mon organisation de production de contenu dans ma formation dédiée). C’est simplement la combinaison de la rigueur de faire VRAIMENT les choses et de jouer à Tetris dans mon planning  😂 Rien-de-plus !

 

Le challenge du passage en société, c’est de parvenir à injecter toutes ces bonnes habitudes à Julie afin qu’elle devienne aussi efficace que moi au quotidien (et, teasing : on en n’est pas loin !). Sans cette organisation, sans cette rigueur, nous n’aurions jamais pu abattre tout le travail que nous avons abattu en 2019, et nous n’aurions donc jamais pu dépasser le plafond de chiffre d’affaires autorisé en micro-entreprise. Car, là aussi soyons honnêtes, l’année 2019 se résume à beaucoup de travail pour très peu de loisirs. Mais quand notre souhait est de se développer, on essaie de s’en donner les moyens ! 🙌

La communication constante

Pour la petite histoire, Julie & moi nous sommes rencontrées dans le cadre d’une mission professionnelle commune en 2015. Nous sommes très rapidement devenues des amies car nous avions beaaaaucoup de goûts communs et de valeurs communes en dehors du boulot. C’est donc assez naturellement que nous communiquons intensément tous les jours.

 

C’est assez simple à résumer finalement : Julie me connait tellement bien, qu’elle est capable de savoir comment je vais ou ce que je pense juste en croisant mon regard. C’est plutôt pratique je te l’accorde. On économise de la salive très souvent 😎.

 

Communiquer intensément c’est pas forcément évident à mettre en place dans un binôme de travail. Déjà il faut, selon moi, être parfaitement honnête et transparente l’une envers l’autre. Sur ses ressentis, sur ses émotions, sur son état psychologique, sur ses envies, sur ses défauts… sur TOUT. Sans ça, la relation serait beaucoup trop bancale pour construire un business par dessus. Et nous aurions pris le risque de nous écrouler dans quelques mois.

 

Ensuite, je pense qu’il est essentiel de se faire confiance, presque aveuglément. Je pourrais confier l’intégralité de ma vie à Julie, en sachant pertinemment qu’elle fera toujours tout dans mon intérêt. Et je sais à quel point il est difficile de trouver cette personne. Alors je remercie la vie de m’avoir mis cette humaine qu’est Julie sur mon chemin ! 🙏

Les échecs

Si tu penses qu’il faut réussir à tous les points de vue pour développer une entreprise, alors tu passes à côté de quelque chose de très précieux. Mes échecs sont précieux, les échecs de Julie le sont tout autant. Nous nous nourrissons de nos expériences passées. Les bonnes certes, mais surtout les mauvaises. Si nous savons ce que nous voulons aujourd’hui, nous savons surtout ce que nous ne voulons plus ! Et ça change pas mal de choses au quotidien…

 

Nous avons appris à dire non. À toutes les choses qui ne viennent pas servir directement nos objectifs, nos certitudes et nos valeurs. Nous avons aussi appris à écouter notre corps. Être attentives aux signes qu’il nous envoie nous permet de ne pas être épuisées ou déprimées. Nous avons appris à nous relever. Des coups durs, des mauvaises nouvelles, des situations qui tournent mal. Nous avons appris à relativiser. À toujours voir le verre à moitié plein, à se soutenir mutuellement et à garder le sourire autant que possible.

 

Tout ça, nous l’avons appris grâce à nos échecs, nos mauvaises rencontres ou nos difficultés (liées à nos personnalités notamment). Et aujourd’hui, j’ai hâte de voir quel va être le prochain échec. Car je suis certaine d’en ressortir grandie et avec une nouvelle compétence/arme à mon actif ! 🙂

En route pour le CP ! 

De la micro-entreprise à la SAS : les 5 raisons du succès

Accéder aux backstages du blog ?

Backstages de ma vie de Freelance ?

Reçois de façon hebdomadaire les backstages de ma vie en Freelance : partage d'expérience, transparence, contenus exclusifs, et bonne humeur sont au rendez-vous !

Respect et transparence. Pas de spam. Powered by ConvertKit

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

1 COMMENT
  • MyLovellyDolls
    3 décembre 2019

    Bonsoir Julia ! Hé bien un joli récit qui nous donne envie de suivre votre exemple à toutes les deux. Merci beaucoup de te confier ainsi : ça nous donne une idée des “possibles” pour nous également. Bisou et bonne soirée :) Nathalie

Un petit mot là dessus ?