Maman Freelance : la gestion du quotidien

Maman-Freelance : la gestion du quotidien (Billet Invité)

Hello tout le monde, c’est Julie 😊 . Je suis de retour ici sur une nouvelle invitation de Julia qui m’a proposé de venir parler de ma vie de « Mompreneur ». Un point très important de mon quotidien donc puisqu’en effet je suis à la fois freelance et maman d’une petite fille de 4 ans. 😊

De ce que j’en sais, le terme « Mompreneur » caractérise une maman qui décide de monter son entreprise et qui travaille de chez elle, ce qui n’est pas vraiment mon cas car, si j’ai bien entendu travaillé à la maison pendant les premiers mois qui ont suivi la naissance de ma fille, je bosse dans un espace de coworking depuis, et non chez moi.
Bref, plutôt qu’un témoignage, j’ai choisi de vous parler de 3 points cruciaux à savoir gérer selon moi au quotidien pour que la combinaison « vie de freelance/vie de maman » soit harmonieuse et fonctionne.

Savoir gérer son énergie

Là on touche un sujet important. Les mamans dans l’assemblée le savent bien (les autres s’en doutent), s’occuper d’un enfant demande BEAUCOUP d’énergie. Il est donc souvent difficile de savoir gérer et répartir notre énergie entre le travail et les enfants.

Les variables étant nombreuses (cadre de vie, personnalité, santé, caractère de l’enfant…etc.), il s’agit surtout de ne pas laisser trop (ou pas assez) de place à l’un ou à l’autre.

L’énergie se renouvelle avec le sommeil, il est donc important de savoir se reposer pour recharger les batteries et démarrer chaque journée avec le volume au max. Cette réserve quotidienne, il faut parvenir à la répartir judicieusement pour donner la dose d’énergie adaptée et requise pour chaque « casquette » : maman/travail. Et, dans les faits, c’est pas toujours facile !

⚡Donc, pour réussir à gérer et doser son énergie, ne pas oublier de :

Dormir / S’écouter / S’analyser et rectifier en temps réel si besoin

On peut aussi faire du yoga ou toute autre activité qui permet de centrer son énergie pour la rendre plus efficace. (Perso je ne le fais pas mais je pense que ça peut aider)

Savoir gérer son temps et son organisation

Aaaaah l’organisation et la gestion du temps… je crois que c’est le point le plus frustrant de cette vie de « mompreneur » car la conclusion qu’on tire souvent, c’est : OK, il m’aurait fallu encore une dizaine d’heures supplémentaires dans cette journée pour que je puisse faire tout ce que j’avais prévu !

 

Et comme malheureusement ce n’est techniquement pas possible, tout se joue dans l’organisation. Selon l’activité pro en question, ce qu’elle implique, et selon toutes les contraintes variées et propres à chacune (trajets et déplacements, horaires de crèche ou école, nombre d’enfants…etc.), il faut arriver à adopter un rythme cohérent qui permette à la fois de gérer son temps de travail de manière optimale tout en assurant toutes les autres fonctions relatives à la vie de maman (maison, courses, administratif…etc.) Cette répartition et cette organisation doivent être millimétrée si on veut éviter la frustration de ne pas avoir pu tout faire, la sensation d’être toujours dans le rush et finalement le sentiment de ne pas arriver à tout gérer.

⚡Donc, pour s’organiser et réussir à gérer son temps, il faut dans l’idéal :

Tout noter pour ne rien oublier et faire des listes / Avoir toujours son agenda sur soi / Anticiper (ça c’est super important, je pense aux vacances scolaires par exemple)
Ne pas hésiter à faire appel à des “jokers” qui peuvent vous venir en aide et garder votre enfant lorsque vous ne pouvez pas être partout à la fois. Moi j’ai la chance d’avoir mes parents à proximité et (dédicace time) ils m’apportent une aide précieuse régulièrement, je les en remercie du fond du coeur parce qu’ils me sauvent la vie souvent, pour de vrai ! 💛

Savoir gérer son mental

Lorsqu’on concilie vie de freelance et vie de maman, la gestion de son mental est assez cruciale.

 

Oui, car on sait que le quotidien d’un entrepreneur est clairement fait d’ascenseurs émotionnels et qu’il est parfois difficile de garder une constance moralement. Je veux dire par là que l’on peut passer par des dizaines d’émotions différentes dans une seule journée ou qu’on peut attaquer la semaine en mode warrior et la terminer au fond du paquet de chips.

 

Être freelance c’est donc aussi assumer ces humeurs très variables et dépendantes de notre travail (perte ou gain d’un contrat, creux ou pic d’activité, litige à gérer…etc.) sans que cela ne vienne empiéter ou se répercuter sur notre rôle de maman. La scission à ce niveau doit être très nette et on sait très bien que ce n’est pas si simple en pratique. On a beau vouloir faire la part des choses, si on est en mood down par rapport au travail, c’est aussi notre patience, notre diplomatie et notre humeur générale qui vont être impactées…

⚡Alors, comment on gère ça ?

Se défouler (moi je cours mais les possibilités sont infinies et propres à chacune) / Ecrire pour évacuer / Accepter de ne pas tout contrôler pour ne pas s’auto-flageller au moindre coup dur / Prendre du temps pour soi / et enfin, le secret ultime selon moi : BOIRE UN BON VERRE DE VIN ! Ahah… 😇

Je m’arrête là mais dans tout cela, ce qu’il faut tout de même retenir c’est qu’il n’y a pas de recette miracle, je suis sure qu’on s’accordera toutes à le dire : on fait de notre mieux !

On ne peut pas être parfaite, et pour moi il est impossible d’assurer à 100% et en permanence, il s’agit d’accepter que ce quotidien de mom’preneur n’est pas évident à gérer mais qu’il existe plein de moyens de le rendre le plus harmonieux possible en gardant en tête que notre bonheur/bien-être est entre nos propres mains chaque jour (et ça, c’est précieux !) 🙌

Quelles sont tes meilleures astuces de maman Freelance ?

Maman-Freelance : la gestion du quotidien

Accéder aux backstages du blog ?

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

2 COMMENTS
  • Stéphanie [J'aime la paperasse]
    16 avril 2018

    Ah ben là on sera nombreuses à se sentir concernées! Je ne peux même pas encore me qualifier de freelance et pourtant combiner mon projet pro et ma vie de jeune maman c’est déjà du sport!
    L’astuce qui me sauve la mise c’est vraiment sur le plan de l’organisation. Tout noter, planifier, caser une tâche qui demande moins de concentration quand j’ai un petit moment dans la journée…

  • Plume d'Auré
    16 avril 2018

    Ahhh je n’y suis pas encore mais cela viendra ! Donc merci pour ces conseils avisés en avance !
    Bonne semaine,
    Plume d’Auré
    http://www.plumedaure.com

Un petit mot là dessus ?