Récolter ses 100 premiers emails avec Convertkit

Récolter ses 100 premiers emails avec Convertkit : step by step

C’est la rentrée ! 🎶 C’est la seconde période de l’année ou je prends de bonnes résolutions, et je suis sure que je ne suis pas la seule 😏 . Aujourd’hui, je voulais revenir en force avec ce billet assez conséquent sur l’acquisition de tes 100 premiers emails dans ta mailing list !

 

Si tu as déjà une mailing list et que tu as déjà converti ces adresses emails en de véritables ventes, alors tu connais déjà la puissance du mailing marketing. Si ce n’est pas encore ton cas, je t’invite à lire avec attention ce billet afin de commencer cette aventure sur des bases saines pour en tirer un maximum de bénéfices en un minimum de temps 😉

 

Pour revenir un peu en arrière, j’ai longtemps utilisé Mailchimp et Mailerlite pour récolter des mails, envoyer des newsletters et réaliser des ventes (notamment des coachings & formations). Et je me suis confrontée à des problématiques assez pénibles : récolte d’emails laborieuse, mise en page des newsletters compliquée, automatisation un peu aléatoire (parfois ça fonctionnait très bien, parfois pas du tout), impossible d’exporter mes listes, impossible de ranger mes abonnés en fonction de leurs intérêts, impossible d’avoir des statistiques d’ouverture et de clics précises… Bref, l’HORREUR 🤦‍😖

 

Surtout que j’étais dans une phase de professionnalisation du blog sur lequel tu te trouves et de mes process de vente et de marketing en général. Donc frustration maximale de devoir travailler avec des outils peu fiables avec des fonctionnalités limitées par rapport à mes besoins ✖ . Je me suis donc tournée vers Convertkit, plus cher, mais terriblement précis, efficace, et surtout FIABLE 😍

Quels sont les intérêts d’une mailing list ?

Une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal, surtout que je n’en ai jamais vraiment parlé sur le blog, c’est l’occasion ! 😊 Une mailing list, composée de 2, 2000 ou 200 000 personnes, est une source de revenus. UNE SOURCE DE REVENUS ! (si bien utilisée, évidemment). Les personnes qui sont sur ta liste sont des personnes qui t’ont accordé leur confiance au moins une fois, au point de te donner leur adresse email. Ce n’est pas rien de nos jours ! 😁 Mais prenons les points un par un…

 

💡 Une mailing list va t’aider à construire une véritable communauté de personne qui aiment ton travail et qui te soutiennent. Cette connexion mail est bien plus profonde qu’une connexion via les réseaux sociaux. Lorsque tu envoies un mail, la personne le reçoit directement dans sa boîte. Ça s’arrête là. Lorsque tu publies sur les réseaux sociaux, tu as désormais 1 chance sur 10 que la personne lise ton post. Le choix est plutôt vite fait n’est-ce pas ? Il y a une dimension plus personnelle lorsque tu possèdes l’adresse email de quelqu’un. Alors prends-en soin et surtout, cultive ce lien !

 

💡 Dans la même lignée de cette connexion particulière, elle va te permettre de développer une relation avec de futurs acheteurs de tes produits et/ou de tes services. Car même s’ils n’ont pas besoin de ton produit ou de ton service tout de suite, ils en auront probablement besoin dans le futur. Rappelle toi que s’il sont dans ta liste, ce n’est pas pour rien. C’est que tu as déjà réussi à les convaincre de te rejoindre. Et ce n’est pas rien !

 

💡 Et puis, il y a les arguments assez classiques : ta liste t’appartient (contrairement à tes followers sur les réseaux sociaux que tu peux perdre à tout moment), le public est plus large (tout le monde n’a pas forcément un compte Facebook ou Instagram, alors qu’une adresse mail bon… 😉), c’est moins compétitif que les réseaux sociaux, et enfin, une mailing list vient soutenir plus globalement ta stratégie marketing sur le web.

Se préparer à récolter des adresses emails

STEP 1 ⚡ COMPRENDRE SON AUDIENCE ET LUI DONNER DE LA VALEUR.

 

Que les choses soient claires dès maintenant : sans pertinence dans ce que tu vas proposer, personne ne te donnera son adresse email. Déterminer ce que tu vas donner à ton audience en échange de son adresse email est donc la première étape. Et il y a plein de choses possibles ! Cela peut être un e-book, un workbook, une checklist, un challenge, une mini-formation par email… 🌪 et toutes les autres choses que tu pourras imaginer.

 

➖ Astuce : tu peux sélectionner tes 3 meilleurs articles de blog et créer un contenu supplémentaire à donner en échange d’une adresse email. Par exemple, si ton article de blog s’appelle “Le top 10 des meilleurs desserts vegan”, tu peux alors proposer un mini e-book avec les recettes de ces 10 desserts pour les réaliser chez soi.

 

L’essentiel à cette étape est de déterminer de QUOI à besoin ton client/lecteur idéal. Quel problème rencontre t-il ? Comment peux-tu l’aider à régler ce problème à travers un contenu additionnel à télécharger ? Sous quelle forme sera t-il le plus facile d’accès ?

 

Tu peux créer ces contenus additionnels (aussi appelés freebies, ou opt-in incentives) via Canva, Photoshop, inDesign… et tout autre logiciel te permettant de réaliser des documents et/ou visuels 😊 Mais tu peux aussi enregistrer des contenus audios, vidéos (j’adore Loom pour ça), bref les possibilités sont infinies !

 

Tu as déterminé ce dont ton client/lecteur idéal à besoin ? Tu as créé ton freebie et tu es prêt à le distribuer en échange d’une adresse email ? AAAAALRIGHT on continue ⬇

 

STEP 2 ⚡ PARAMÉTRER CONVERTKIT POUR ACCUEILLIR SES PREMIERS “SUSCRIBERS”.

 

Une fois ton inscription terminée sur Convertkit, il est temps de rentrer dans le vif du sujet, et donc dans de la technique. Mais avant, je voudrais te rappeler un peu le fonctionnement général de l’échange d’un contenu gratuit contre une adresse email. Histoire que tu comprennes bien ce que l’on s’apprête à faire ensemble juste après 😉

 

Tu veux qu’une personne reçoive de façon instantanée un contenu gratuit que tu as conçu. 
Reprenons l’exemple de notre article sur les 10 meilleurs desserts vegan de la Terre 🍰

 

L’article de blog est un succès, et tu voudrais que les lecteurs aient la possibilité de télécharger les recettes de ces desserts.
Tu as donc créé un e-book de 10 pages pour les 10 recettes de ces desserts. 
Il s’appelle “10 recettes de desserts vegan délicieux” 🍦

 

Il te faut donc l’aide d’un outil pour pouvoir réaliser cette action automatique d’envoi.
Il va te falloir configurer cet outil pour lui donner simplement l’ordre d’envoyer cet e-book à toutes les personnes qui le veulent.
Jusque là, normalement rien de bien nouveau sous le soleil !

 

✖ Créer une séquence :

 

Dans le menu de Convertkit, on va cliquer sur “Sequences” puis “+Create Sequence“.
Le plus simple est de nommer ta séquence avec le même titre que ton produit digital.
J’ai donc choisi de l’appeler “10 recettes meilleurs desserts vegan”.

Créer une séquence sur Convertkit

Lorsque tu vas cliquer sur “Create Sequence“, tu vas tomber sur la fenêtre du premier mail de ta séquence. Que j’ai déjà écrite ici ⬇

Séquence Convertkit

Tu peux voir :

  • Le statut : draft. C’est actuellement un brouillon, qu’il faudra basculer en “published” une fois que tu auras terminé la rédaction.
  • Quand sera envoyé l’email : when to send. Que j’ai paramétré en “immediatly” pour que celui-ci soit envoyé tout de suite après que la personne ai renseigné son adresse email dans le formulaire.
  • Le sujet de l’email : email subject.
  • Le contenu de l’email : email content.

 

Pour aller plus loin, tu peux aller dans l’onglet “Settings” en haut à droite. Tu pourras y paramétrer : les jours d’envoi de ton email (pour ce genre d’envoi, je laisse personnellement tous les jours cochés) et le template de ton email. Ensuite, ce ne sont que des options pour dupliquer ou supprimer ta séquence ou en réduire les destinataires (en excluant certains groupes notamment – mais tu n’as pas besoin de t’en soucier dans ce scénario).

 

N’oublie pas de cliquer sur “Save all” pour sauvegarder tes changements, avant de passer à la suite 😉

✖ Créer un formulaire :

 

Passons maintenant à la création du formulaire que tu vas pouvoir intégrer sur ton site web.
Clique maintenant sur “Forms” dans le menu de Convertkit, puis sur “+Create Form“.
On te demande ensuite si tu veux créer un formulaire ou une landing page. Pour ce scénario, choisis le formulaire.
Clique sur “Form“, puis sélectionne “Inline“.

 

Lorsqu’on te demande de choisir un template, je te conseille vivement de sélectionner le premier “Minimal” : en effet, c’est celui qui te permettra au mieux de respecter la RGPD qui est entrée en vigueur en Mai 2018. Tu auras la place pour écrire clairement ce que les personnes vont recevoir en renseignant leur adresse email. Souviens-toi : transparence first !

 

On arrive donc sur un formulaire à personnaliser. Voici ce que j’ai préparé ⬇

Formulaire Convertkit

Tu peux tout personnaliser : le titre du formulaire (en haut à gauche à la place de “minimal form”), la petite phrase en dessous, le message qui averti que tu n’enverras pas de spam… mais aussi l’apparence de ce formulaire ! Sur la droite, tu peux aller farfouiller et modifier ce que tu veux. Je te conseille tout particulièrement de modifier le “success message” : ce que lira la personne lorsqu’elle aura renseigné son adresse email et donc souscrit à ton formulaire.

 

Maintenant, il faut récupérer le petit bout de code qui te permettra de l’intégrer sur ton site internet.
Clique sur “Embed“. Tu retrouveras plusieurs façons de l’intégrer à ton site web.
J’ai personnellement opté pour l’intégration dédiée à WordPress qui ressemble à ça [ convertkit form = 708191 ].
Mais tu choisis celle que tu préfères !
Enfin, n’oublie pas de sauvegarder ton travail.

✖ Créer une automation :

 

Concentrons-nous maintenant à faire le lien entre ta séquence et ton formulaire de façon à ce que lorsque quelqu’un entre son adresse email, il reçoive directement le mail que l’on a préparé un peu plus haut 😊 . Clique cette fois sur “Automations” dans le menu de Convertkit, puis sur “New automation“.

 

Ici, nous allons faire un petit schéma qui expliquera à Convertkit ce que l’on attend de lui !
Commence par cliquer sur “Create Automation“.
Puis sur “Joins a form” (joindre un formulaire), et à sélectionner ton formulaire dans le menu déroulant juste en dessous.

Faire une automation sur Convertkit

Une fois ton formulaire sélectionné dans ton menu déroulant, clique sur “Add event“.
Nous avons notre premier point d’entrée !

 

Automation Convertkit

Clique sur le petit “+” en dessous.
Sélectionne “Action” et clique sur “Email Sequence” et viens sélectionner ta séquence dans le menu déroulant. Puis “Add action“.

 

Automation Convertkit

 

L’automation sera effective lorsque tu cliqueras sur le petit bouton “Pause” en haut à droite, puis sur “Turn it on !“.
Et voilààààà ! ⚡😍

 

Avec cette automation, j’ai expliqué à Convertkit qu’à chaque fois que quelqu’un remplissait le formulaire sur les 10 recettes des meilleurs desserts vegan, il devait être inscrit dans la séquence qui porte le même nom, et donc recevoir immédiatement le mail que l’on a préparé au dessus (dans lequel il peut télécharger l’ebook).

 

C’est pas si compliqué hein ? 😊

STEP 3 PROMOUVOIR TON CONTENU.

 

Une fois ton formulaire prêt et l’automatisation de ce processus bien établi, il ne te manque plus qu’à le promouvoir (sinon personne ne s’inscrira…). Insère le formulaire là où tu le souhaite sur ton blog/ton site. Si nous gardons notre exemple de l’article de blog sur les meilleurs desserts vegan, alors il sera judicieux de placer le formulaire dans le corps de l’article (entre deux présentation de desserts par exemple).

 

Pour la suite, nous en revenons aux fondamentaux pour faire connaître son blog : partager l’article sur les réseaux sociaux, sur Pinterest, ou tout autre technique qui te permettrais de générer du trafic sur ce billet de blog.

 

Désormais les lecteurs de cet article pourront, s’ils le souhaitent, obtenir gratuitement la liste de ces recettes délicieuses en échange de leur adresse email, instantanément. Et toi, tu récolteras petit à petit des adresses emails de personnes qui, je l’espère, deviendront de fidèles lecteurs et des membres actifs de ta communauté en ligne 😊

5 conseils pour rester pertinent et efficace au travers de tes newsletters

Récolter des adresses emails c’est bien. En faire quelque chose ensuite, c’est mieux ! 😁 C’est une décision assez personnelle et surtout stratégique à prendre. Ce que tu vas envoyer dans tes newsletters doit venir répondre directement à un objectif que tu t’es fixé dans ton business. Il peut être radicalement différent d’un business à un autre : générer des ventes, fédérer des personnes autour d’une cause précise, booster ta notoriété, obtenir des participations à un kickstarter… Mais quelque soit ton objectif, tu dois garder en tête ces choses-là 

 

💡 Fais un calendrier et respecte-le. Tout comme tu as un planning de publication bien défini pour tes articles de blog ou pour tes publications sur les réseaux sociaux, il FAUT que tu te fixe un rythme d’écriture et d’envoi de newsletter. Pour ma part, je le fais une fois par semaine pour ma newsletter backstage (tu peux t’y inscrire en bas de ce billet si tu le souhaite). C’est devenu un rendez-vous dont je ne peux plus me passer, et ça donne un rythme à ta communication avec tes abonnés 😊

 

💡 Sois personnel(le), fais comme si tu ne parlais qu’à une seule personne. Que tu aies 10, 100 ou 10 000 adresses email, fais TOUJOURS en sorte de ne parler qu’à une seule personne. C’est bien plus agréable à lire pour la personne qui reçoit ton email ! 😉 Et, encore une fois, sois toi-même. N’essaie pas de copier qui que ce soit, garde ta personnalité jusque dans tes mailings.

 

💡 N’aies pas peur des désabonnements. AU CONTRAIRE ! Les gens s’en vont ? Tant mieux ! C’est qu’ils ne font pas parti de tes clients potentiels ou de tes lecteurs assidus. Garder que la crème de la crème, même s’il y en a peu, c’est l’essentiel. Ne perds pas du temps à écrire à des gens qui ne te soutiennent pas, ou qui n’en ont que faire de tes produits et/ou de tes services. 🍉 Attention cependant à te poser les bonnes questions si tu as des désabonnements massifs. Peut-être que tu fais trop d’auto-promo dans tes mailings ? Peut-être que tu envoies du contenu pour lequel tes abonnés n’ont pas donné leur accord ? (en plus d’être pas cool, c’est grave, surtout suite au RGPD…). Bref, pose toi les bonnes questions.

 

💡 Créé un appel à l’action dans chaque newsletter que tu enverras = il doit venir répondre à ton objectif. N’oublie pas que tes newsletters doivent avoir un objectif bien précis. Il peut varier d’un business à un autre, mais tu peux : vouloir vendre un produit en particulier, fédérer une communauté, récupérer du feedback sur un sujet, … et j’en passe ! Veille à toujours terminer ton email (ou en tout cas l’insérer dans le corps de l’email quelque part) par un appel à l’action. C’est à dire ne donner à ton lecteur qu’une seule action à faire : cliquer sur un lien, répondre à une question, aller répondre à un questionnaire… Bref, quelque chose qui va t’aider à atteindre ton objectif de base 😉

Alors, on s’y mets ? :) 

Récolter ses 100 premiers emails avec Convertkit

Accéder aux backstages du blog ?

Backstages de ma vie de Freelance 🌩

Reçois de façon hebdomadaire les backstages de ma vie en Freelance : partage d'expérience, transparence, contenus exclusifs, et bonne humeur sont au rendez-vous !

Respect et transparence. Pas de spam. Powered by ConvertKit

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

5 COMMENTAIRES
  • ornellastro
    4 septembre 2018

    J’ai une question : Quand tu es sur mailchimp, peux-tu transférer ta liste de mail vers convertit si tu décides de changer de service ?

  • chenillenvol
    7 septembre 2018

    Salut
    Bien que n’étant pas concernée pour mon blog actuel, je trouve que cet article est super bien rédigé. Le contenu explicatif et le tuto pour utiliser convertkit sont facilement compréhensible pour des novices (dont je fais partie).

  • Pingback: 4 actions pour pérenniser son business
    22 octobre 2018

Un petit mot là dessus ?