5 étapes pour avoir une super relation avec vos clients en Freelance

5 étapes pour avoir une super relation avec vos clients (Billet invité)

Yaaaay, au moment où vous lisez ces lignes : je suis en VACANCES ! ⛱ Je vous laisse donc en compagnie de Julie, bien plus à l’aise que moi pour parler de sujet tel que la confiance en soi, le bien-être au travail, et tout et tout…  😊⬇

 

Après 2 en tant que freelance social media manager, j’ai eu l’occasion de remettre en question mon travail à de nombreuses reprises. De me sentir mal à l’aise face à une situation, de ne pas savoir comme réagir face à un client.

 

Gérer la relation client est primordial pour une bonne relation entre professionnels. Seulement, on oublie beaucoup que cela s’apprend, à commencer par être à l’aise avec vous même et gagner confiance en vous.

 

Voici 5 clés pour gagner confiance en vous et améliorer votre relation avec vos (futurs) clients pour moins de stress, plus de bonheur dans votre aventure freelance.

Vos clients sont des êtres humains, comme vous

Cette phrase toute simple n’est pas là pour ramener ma science, mais surtout pour vous rappeler une évidence : vos clients sont des êtres humains avec leurs émotions, leur humeur, leur vie de tous les jours : comme vous et moi.

 

En remettant votre client au même niveau que vous (des personnes qui traversent des hauts et des bas), on remet de l’humain dans la communication.

 

Attention : cela ne veut pas  dire que vous devez tout accepter, mais plutôt se mettre à la place de l’autre (bonjour empathie).

 

Dans 90% des cas, votre client aura passé une mauvaise journée et la tonalité de sa voix au téléphone résulte de ça. Si au contraire, depuis le début votre client vous parle mal, vous insulte et vous rabaisse, il est temps de penser à le quitter.

Votre relation client/freelance est sur un pied d’égalité

Bye bye l’idée de patron/salarié ! Difficile de s’affranchir de cette idée qu’il y a un supérieur et un exécutant.

 

Je suis bien d’accord que “le client est roi”, mais être roi ne signifie pas être un enfant capricieux qui se roule par terre, exige tout dans des délais impossibles à des prix irréalistes (dans mon monde en tout cas).

 

Vous êtes sur un pied d’égalité avec votre client : il doit vous donner les éléments dans l’heure, vous devez respecter vos engagements. C’est comme une relation saine : si l’un donne, l’autre reçoit (et vice versa). Ne vous placez surtout pas en freelance qui doit tout à son client de façon inconditionnel au risque de vous brûler les ailes en moins de deux.

Êtes vous victime du syndrome de l’imposteur ?

Si une petite voix vous dit que vous avez eu un coup de chance d’avoir réussi à envoyer votre réalisation à l’heure ou que vous ne méritez pas de super retour car ce n’est que grâce au destin, le syndrome de l’imposteur n’est pas très loin.

 

Ne dénigrez pas votre talent ou vos compétences. Si vous délivrez quelque chose à un client et qu’il exprime de la joie ou un sentiment de satisfaction, ce n’est pas la chance qui en est la cause : c’est votre travail.

 

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à prendre une pause et regarder tout ce que vous avez fait, tous vos devis en attente, tous vos projets réalisés. Vous verrez que ce n’est pas un coup de chance que cela fonctionne pour vous, mais bien votre persévérance à faire que cela fonctionne.

N’ayez pas peur de parler d’argent

S’il y a bien quelque chose qui peut pourrir une relation freelance-client (et zapper votre confiance en vous par la même occasion), c’est une facture impayée ou un devis sous évalué.

 

N’ayez pas peur de parler d’argent dès le départ. Que ce soit au début de votre relation (“quel est votre budget ?”) aux relances quand une facture n’est pas payée (“attention, je ne vois rien sur le compte, pourquoi ce retard?”) à une demande de travail supplémentaire non engagée (“je peux vous faire un avenant au premier devis sans soucis”)

 

Il faut que l’argent ne soit ni un tabou pour vous, ni pour votre client.

 

Si vous avez un souci, cette fois n’hésitez pas à écrire (une preuve vous sauvera toujours de la mauvaise foi) pour éviter de vous remettre en question et d’avancer (aka dire adieu à un client qui vous fait marcher).

 

Petite astuce pour régler un problème en 5 min : décrochez votre téléphone. Vous verrez que l’on débloque une situation de vive voix bien plus facilement que par email. On peut très vite perdre le fil au bout de 3-4 emails sur un même problème.

Célébrez vos réussites avec vos clients

Vous connaissez une des choses qui donne confiance en soi quand on travaille pour soi ? Les retours de client contents. Ca vaut de l’or (sur le moment et pour la suite comme témoignage de votre travail bien fait).

 

N’hésitez pas à envoyer un message quand un projet génère le résultat attendu par votre client (ou par vous !) : faites savoir que le résultat de votre travail n’est pas un coup de chance mais le fruit de votre travail et savoir-faire.

 

Vous verrez : ça donne confiance en soi (100% garanti) et votre client aura peut-être envie d’en demander plus !

Quelles sont vos astuces pour gagner confiance en vous et avoir une super relation avec vos clients ?

5 étapes pour une super relation avec tes clients en Freelance

Accéder aux backstages du blog ?

Backstages de ma vie de Freelance 🌩

Reçois de façon hebdomadaire les backstages de ma vie en Freelance : partage d'expérience, transparence, contenus exclusifs, et bonne humeur sont au rendez-vous !

Respect et transparence. Pas de spam. Powered by ConvertKit

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

1 COMMENT
  • ornellastro
    11 juin 2018

    C’est vrai qu’il n’y a rien de plus gratifiant qu’un client heureux ! Si, en fait ! Quand ce client heureux crie sur tous les toits que l’on a changé sa vie et qu’il ramène tous plein de nouveaux clients !

Un petit mot là dessus ?