2 méthodes pour gérer ses revenus irréguliers en Freelance

2 méthodes pour gérer ses revenus irréguliers en Freelance (billet invité)

Aujourd’hui, je laisse la parole à Dominique, instigatrice en réussite financière 😊 :

 

Tu as remarqué cette façon d’évoquer ton “entreprise / activité” de manière complètement émotionnelle ?
Certaines le disent bien, “c’est mon bébé … ”
Tu lui as donné vie, c’est un prolongement de toi, tu voudrais qu’elle prospère, tu lui as tout donné, parfois plus que tu ne devrais “du sang, de la sueur et des larmes” comme disait Churchill.
Tu prends soin d’elle, la nourrit, la fait grandir.
Tu veux qu’elle te représente, qu’elle t’apporte la reconnaissance, la crédibilité, l’autorité.
Tu veux qu’elle vole de ses propres ailes, qu’elle rayonne et qu’elle ait du succès.

 

Et c’est tout naturel.
Mais comme à tout, il faut raison garder.
Bien souvent, il y a comme une sorte de méprise.

 

Parce que la personne qui mérite le plus d’attention est aussi celle qui est reléguée au dernier plan.
Tu vois de qui je parle ?
Je sais que tu as cherché, voire même hésité avant de répondre, en commençant par te sentir coupable d’oublier quelqu’un…
Je le sais, parce que si je me posais la question à moi-même, j’aurais vite fait de répondre “mes enfants et mon mari” ….
Alors que non, ce n’est pas la bonne réponse.
La personne la plus importante dans ton entreprise, c’est toi.

 

J’y vais un peu fort, quand je dis que tu t’oublies ?
Voyons voir …
Est-ce que te payes convenablement, par rapport à ton temps et ton investissement personnel ?
Est-ce que tes tarifs représentent la haute estime que tu te portes ?
Est-ce que tu arrives à mettre de l’argent de côté, rien que pour toi ?
Si tu as répondu non à une seule de ces questions, alors la suite va t’intéresser.

 

Note : Julia te propose également 2 autres méthodes efficaces et vraiment top pour épargner.

 

C’est grave docteur ?

 

Je n’irai pas par quatre chemins : OUI.

Mais ça se soigne :D

 

J’ai d’ailleurs une ressource supplémentaire à te proposer, qui te permettra d’aller plus loin, si tu souhaites sortir de l’angoisse et mettre l’argent à ton service, mais je t’en reparlerai tout à l’heure.

 

Donc, ton entreprise aussi importante soit-elle dans ton cœur est là uniquement dans le but de te soutenir et pas l’inverse.

 

Elle doit répondre à ses deux fonctions :

  • Le pourquoi

= Te faire gagner de l’argent (accessoirement pour vivre et plus si affinités)

 

  • Le comment

= Donner un sens à ce que tu fais et contribuer à ton épanouissement.

 

Imagine.

 

Si tu n’étais plus tenaillée par le fait de bosser dur quoi qu’il arrive et ce que tu sois malade, pas en forme ou encore en incapacité pour une raison ou une autre ;

Si tu pouvais choisir de prendre plus de temps pour développer ton business et travailler plus efficacement en gérant moins l’urgence et le quotidien ;

Si tu avais le luxe de prendre tes vacances sereinement et sans te culpabiliser ;

 

Tout ça parce que tu as trouvé un mode de fonctionnement équilibré et que tu gères sacrément bien tes revenus irréguliers ?

 

Si aujourd’hui, ce n’est pas ce que tu fais, mais que tu veux vraiment changer ça.

Parce que tu saisis l’importance de te faire passer en priorité, car c’est toi qui pilotes ton entreprise et non l’inverse, alors lis-bien les 2 méthodes que j’ai recensées ici pour toi.

Trésorerie d’avance (par sécurité)

En fait, j’ai parlé de 2 méthodes différentes, mais elles ont le même but :

Te permettre de te constituer une trésorerie (ou plusieurs) d’avance qui vont t’apporter sécurité et tranquillité.

La première est pour toi si tu es “confortable”, la deuxième est plus adaptée aux petits revenus.

 

1) Déjà tu dois savoir précisément combien tu dépenses par mois (pro + perso), le mieux étant de le faire à l’année, ainsi ça te permet de lisser et de mieux anticiper les dépenses qui ne sont pas mensualisées. Tu vas déterminer ton minimum vital.

 

2) Ensuite tu vas t’appuyer sur tes revenus de l’année précédente pour faire une projection de l’année à venir.

À toi de voir si l’année qui précède a été compliquée ou au contraire florissante, pour l’ajuster et la rendre moins “pessimiste” ou le contraire.

Si tu n’as pas une année complète derrière toi, tu te bases sur les projections que tu as fait avec ton business plan.

 

3) Une fois que tu as ces deux montants, tu les divises à l’année (donc par 12) et le surplus que tu obtiens en enlevant les dépenses des revenus, tu vas le mettre mensuellement sur un compte dédié, grâce à un virement automatique.

Je ne te conseille pas de prendre un compte bloqué. Au contraire, un livret pro, c’est très bien, comme ça à tout moment tu peux te servir de ta trésorerie.

 

4) Tu vas “accumuler” l’argent sur ce compte dédié jusqu’à obtenir une somme qui te convient. Ça peut-être 1 mois de dépense d’avance, ou beaucoup plus, c’est à toi de voir.

Mais attention, veille bien à toujours “reconstituer” ta trésorerie. Si un mois tu as eu besoin d’une avance de 250€, tu provisionnes dès le mois qui suit, soit la totalité soit une partie, pour que ta trésorerie d’avance conserve toujours un montant haut et stable.

 

5) Une fois que tu auras ta trésorerie opérationnelle, continue à épargner pour ton plaisir personnel. C’est vraiment important.

Et n’oublie pas d’investir.

Parce que épargner c’est bien, mais investir (et donc créer de l’argent) c’est mieux.

 

6) Être régulière dans ta gestion.

Mais attention quand je dis régularité, ça ne veut pas dire contrainte.

Le mieux c’est de te challenger, de tenir tes objectifs (de gestion) mensuels voire de les dépasser et de te récompenser pour cela.

 

Par exemple, tu pourrais te récompenser ainsi :

  • Te faire plaisir chez un grand chocolatier
  • Prendre une après-midi pour aller au cinéma
  • Aller voir une amie que tu n’as pas vue depuis longtemps
  • Prendre ta voiture et rouler, juste pour le plaisir
  • Faire un gâteau honteusement calorique et le dévorer sans culpabilité (sans te rendre malade, hein)

Faire le point

Comme je te l’ai dit cette méthode est plus adaptée aux petits revenus.

Si tu es concernée, ça ne veut pas dire que ce sera ta préférée, simplement que c’est celle dont tu as besoin …

 

Là tu vas sortir l’artillerie lourde, parce que ça va secouer.

 

Comment ça ?

Tu vas revoir des dépenses à la baisse et tu vas garder le surplus, pour le même but que précédemment : te constituer une trésorerie de sécurité.

Mais je te le dis tout de suite, tu vas rencontrer sur ta route un obstacle auquel tu n’avais pas pensé … Toi.

 

Quand je te dis de revoir tes dépenses à la baisse, je sais que ça pique.

 

Tu éprouves une vive résistance.

 

Tu commences à justifier le fait que tu ne peux pas :

  • Tu es déjà ric-rac
  • Ton budget est au minimum
  • Si en plus tu ne peux plus te faire plaisir, etc …

 

Pourquoi tu fais ça ?

Parce que ce n’est jamais simple de remettre en question ses choix.

 

Comme quand le docteur t’annonce que tu as un diabète et qu’à partir d’aujourd’hui, le sucré (ta vie en somme) c’est fini.

 

Je sais combien c’est dur, parce que je suis déjà passé par la case diète forcée avec mon budget plusieurs fois …

 

Alors je pèse mes mots, sois bien attentive :

“Crois-moi, tu es très loin d’imaginer de quoi tu es capable”

 

Non seulement c’est possible pour toi de réduire tes factures (il faut simplement trouver comment les ajuster et les organiser autrement) mais tu peux le faire à un point qui dépasse ton entendement.

 

Si tu as besoin de plus d’aide sur ce chapitre, je te reparle tout à l’heure d’une ressource que j’ai conçue, mais en attendant, voici quelques pistes.

 

Le maître mot quand tu penses à réduire tes dépenses ce n’est pas “supprimer”, c’est “remplacer.

 

N’imagine pas que tu perds au change, au contraire, tu es gagnante, puisque tu ne vas pas chambouler ton niveau de vie, mais qu’au contraire, tu vas pouvoir l’améliorer sur le moyen et le long terme.

 

Voici les postes “perso” que tu vas pouvoir diminuer (entre autres) :

 

  • Fournisseur d’accès & téléphonie
  • Assurance maison & voiture
  • Frais de déplacement
  • Alimentation
  • Si tu es propriétaire, renégocier ton prêt immobilier pour allonger la durée ou diminuer le taux d’intérêt

 

Pour les postes “pro” tu peux creuser ça :

 

  • Prendre des outils moins chers mais tout autant qualitatifs
  • Changer de fournisseurs ou négocier des prix plus bas
  • Augmenter tes tarifs ou concevoir des prestations / produits où tu auras plus de marge
  • Avoir une ou plusieurs prestations numériques – tu créer une fois et tu vends X fois et tu automatise la vente
  • Tu te trouves de nouveaux partenaires, qui peuvent parler de toi ou avec lesquels tu vas concevoir des mégas prestations

 

Tu vois, il y a vraiment beaucoup de choses que tu peux faire.

Le plus difficile n’étant pas de le faire, mais de changer ton état d’esprit : “tu n’es coincée que si tu le crois”.

 

Une fois que tu as baissé tes dépenses, tu vas envoyer le surplus sur ton livret pro, jusqu’à ce que ta trésorerie puisse être solide et qu’elle puisse dignement gérer les coups de mous et les urgences.

 

Avant de te laisser parce que tu as beaucoup de boulot, je voudrais juste insister sur une dernière chose, pour que tu comprennes un concept vraiment important.

 

Et puis, je vais quand même te partager la ressource dont je te parle depuis tout à l’heure …

L’argent n’est jamais le problème

Comme j’aime à le dire, l’argent n’est qu’un révélateur.

 

Il est comme une loupe extra grossissante :

 

  • Quand tu vas bien, tout va super bien
  • Quand tu vas mal, c’est la cata à tous les étages

 

Le problème vient d’une mauvaise perception de l’argent, qui déclenche des comportements, des actions, des habitudes, qui vont s’inscrire dans la réalité et parfois dans la durée.

 

Si tu veux faire le premier pas pour “sortir de l’angoisse et mettre l’argent à ton service“, je t’invite à t’inscrire sur cette page, tu recevras en cadeau ton cours de 14 jours, 1 jour = 1 action concrète à appliquer.

 

Je t’attends de l’autre côté,

 

C’était Dominique de “Je mérite mieux” je rends l’antenne.

Alors, déterminé(e) à changer ton rapport à l’argent ?!

Freelance : 2 méthodes pour gérer ses revenus irréguliers

Accéder aux backstages du blog ?

Backstages de ma vie de Freelance 🌩

Reçois de façon hebdomadaire les backstages de ma vie en Freelance : partage d'expérience, transparence, contenus exclusifs, et bonne humeur sont au rendez-vous !

Respect et transparence. Pas de spam. Powered by ConvertKit

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

2 COMMENTAIRES

Un petit mot là dessus ?