10 idées pour devenir un meilleur Freelance

10 idées pour devenir un meilleur Freelance

🎶 C’est mon anniversaire 🙈 Aujourd’hui j’ai 28 ans (GOSH que le temps passe vite). Et comme pour chaque rentrée, ou chaque anniversaire, j’essaie de prendre un peu de recul par rapport à ma vie professionnelle et personnelle. Alors, comme tu peux le voir dans le titre, je vais te donner 10 pistes pour t’améliorer cette fin d’année, et tout déchirer ⚡😙

Choisis une niche pour ton client idéal

Même si tu penses qu’il est nécessaire de se diversifier pour attirer plein de clients : ARRÊTE. Le secret de la réussite en Freelance c’est la spécialisation. Alors oui, au départ tu proposeras peut-être à la fois du community management et de la rédaction web. Mais, à terme, il va falloir faire un choix, car tu ne peux pas être expert(e) de ces deux domaines à la fois, en tout cas pas aussi bien que si tu te consacrais à 100% à l’un des deux. Tu me suis ? 😊

 

J’ai moi-même choisi de me spécialiser en community management uniquement sur Facebook au départ. Encore aujourd’hui, on me demande si je fais du LinkedIn ou Twitter pour les entreprises. Et ma réponse est toujours la même : non. Je n’ai pas choisi ces réseaux-là, même si je suis CM, je ne suis pas aussi compétente dans ces réseaux que je le suis sur Facebook. Et pour moi, il est hors de question de vendre quelque chose que je ne maîtrise pas.

 

Choisir une niche, c’est être précis. C’est être développeur de site web pour micro-entrepreneurs par exemple. Ou encore organisateur de mariages bohèmes uniquement. Ou encore photographe culinaire. Choisis quelque chose de précis et qui te passionne. Pour lequel tu vas te positionner en expert 🙌 Cela inspire sérieux et professionnalisme !

Maîtrise une compétence que les autres évitent

Vous êtes souvent à me demander comment esquiver ou comment contrer la concurrence. Voici la réponse ! Maîtriser une compétence que les autres évitent est une des solutions pour avoir peu de concurrence face à toi 😉 Si dans ta niche, tu peux intégrer une compétence rare, une expertise poussée dans un outil ou dans une technique, alors FONCE ! Ça te permettra d’avoir un avantage concurrentiel et de décrocher ton client idéal 😊

Lis et pratique ton métier tous les jours

Ça parait évident dit comme ça, mais en vrai, tout le monde ne se tient pas informé de ce qu’il se passe dans leur métier tous les jours. Il est ESSENTIEL de lire, d’écouter ou de visionner du contenu à propos de ton métier tous-les-jours ! 🖋 En tant que Freelance, personne ne va venir te proposer une formation sur la nouvelle fonctionnalité IGTV d’Instagram, personne ne va venir t’apporter sur un plateau les meilleures publicités Facebook de l’année 2018, personne ne va te donner des preset Lightroom pour retoucher tes photos, personne ne va frapper à ta porte et te dire “attention, la règlementation de ton métier change”.

 

Tu dois être dedans, tous les jours. Tu dois te tenir informé de tout ce qu’il se passe et de comment ça va influer sur ton métier au quotidien. Sur comment tu vas pouvoir t’en servir pour pérenniser ton business.

 

Il en est de même pour la pratique. Si tu n’as pas un métier que tu es obligé de pratiquer tous les jours, essaies de t’entraîner quand même ! Continue à exercer, continue à expérimenter, continue à te former, continue à produire du contenu. C’est sincèrement vital si tu ne veux pas te retrouver largué(e) ou perdu(e).

Crée une organisation et respecte-la

En terme d’organisation, ce ne sont pas les conseils qui manquent sur ce blog 😅 Le constat est pourtant simple : si tu n’es pas organisé(e) dans ton quotidien de Freelance : tu n’y arrivera jamais. Vraiment ! Tu sais que je suis d’un naturel optimiste et que j’ai tendance à te booster plutôt que l’inverse. Mais sérieusement, si tu n’es pas organisé(e), c’est mort pour toi. Tu ne tiendra jamais sur la durée.

 

Alors, inspire toi de mes techniques d’organisation, fais confiance à des outils comme Trello pour t’épauler au quotidien, fais appel à une assistante virtuelle pour t’aider à gérer certains aspects de ton business si le besoin se fait sentir, investi dans des carnets ou des logiciels de to-do. Mais par pitié : ne prend pas l’organisation de ton business (et donc de tes journées) à la légère 🙏 Ça fait vraiment partie des fondations de ton entreprise. 

Ne laisse pas la peur te paralyser

La peur fait partie de la guirlande de ressentis que nous avons en Freelance. Elle est normale, elle fait partie de notre quotidien. Elle peut avoir des vertues boostantes, mais elle peut aussi terriblement nous retarder ou nous paralyser face à certaines situations.

 

Ne laisse pas cette peur tout gâcher et apprends à la dompter. Détecte ce qui te fais peur, et réfléchis à comment tu pourrais contourner cette situation. Comment la transformer en opportunité, en challenge ou encore en apprentissage. La peur fait intégralement partie de ta vie de Freelance. Il va te falloir apprendre à vivre avec, que tu le veuilles ou non. Et crois-moi, c’est loin d’être impossible 😘

Développe ta liste d’emails

Si au moment où tu lis ces lignes tu n’as toujours pas commencé à récolter des adresses emails : fais de cette mission ta priorité pour les mois qui viennent ! Tu as certainement déjà du lire beaucoup d’informations sur l’importance d’avoir une liste d’email pour son business. Mais je vais quand même insister encore un peu 😬

 

Une mailing list est un support incontournable pour tout business. Elle te permet d’être à la fois au contact direct de ton audience (plutôt que via les algorithmes des réseaux) ,plus proche d’elle dans le contenu que tu vas lui envoyer, et donc rassembler au même endroit toutes les personnes qui sont intéressées de près ou de loin à l’achat de tes produits et/ou de tes services.

 

C’est une véritable communauté qu’il faudra animer, chouchouter et servir régulièrement. Et si tu fais tout ça très bien, alors chacun de tes contacts deviendra un client. Tu peux en être sur(e) 😉 Ma technique pour récolter des adresses emails, même pendant mon sommeil.

Diversifie tes sources de revenus

Ne répète pas les mêmes erreurs que moi, et ne mets pas tous tes oeufs dans le même panier. Commence par travailler avec plusieurs clients en simultané. Un seul client peut être dangereux, autant en terme de prise de risque s’il décide d’arrêter de travailler avec toi (*pouf* plus de revenus), mais on peut aussi l’accuser de salariat déguisé si cela dure trop longtemps.

 

Puis essaie d’équilibrer le tout : ne reste pas trop longtemps avec un client qui représente 80% de ton chiffre d’affaires, et l’autre 20%. Si celui qui représente les trois quart de ton CA décide d’arrêter, cela pourrait devenir très problématique pour tes finances. Tu peux aussi diversifier tes sources de revenus en créant des contenus payants (comme je peux le faire via les coachings par exemple) liés à ton expertise. De cette manière, même si tu es dans le “creux de la vague” dans ton activité, tu as une source de revenus différente pour compenser quoiqu’il arrive ! 😎

 

Par exemple, si tu es graphiste Freelance tu peux diversifier tes sources de revenus en créant des formations en ligne pour maîtriser Photoshop. Si tu es créatrice de bijoux que tu vends sur Etsy, tu peux te créer une nouvelle source de revenus en commercialisant un e-book pour fabriquer soi-même ses bijoux. Si tu es photographe culinaire, tu peux animer des formations IRL (in real life) sur les bases de la photographie d’objets. Etc, etc 😉

Améliore ton rapport à l’argent

Il est toujours délicat pour moi de parler d’argent car je n’ai vraiment aucun tabou à ce propos (surtout quand je partage mes rapports de revenus). Et je sais que ce n’est pas le cas de tout le monde. Mais si je ne devais te donner qu’un conseil : arrête de voir l’argent comme ton ennemi ✖ 

 

Entraîne-toi à parler d’argent : avec ta famille, avec tes amis. Puis avec tes clients. Il ne doit pas être tabou. Tout le monde a besoin d’argent pour vivre : se loger, se nourrir, se divertir. Chacun l’utilise comme il l’entend : avec excès, avec des économies de ouf pour se rassurer, avec un certain équilibre. Alors oui il est parfois source de conflits, d’inquiétude, d’insomnies. Mais changer ton rapport à l’argent va vraiment changer ta vie. Ne le voit plus comme un danger, comme un truc chiant. Essaies plutôt de le voir comme “le moyen de faire quelque chose”, la récompense du travail fourni, le juste retour des choses finalement.

 

Et ce n’est pas parce que ton compte en banque est vide que ton cerveau l’est aussi. Tu es plein(e) de ressources qui te permettent de gagner ta vie. Garde ça en tête, vraiment.

Externalise certaines tâches

Je suis ENFIN en mesure de te donner ce conseil car je l’ai ENFIN appliqué à moi-même et à mon business 🙌 (oui, il était temps, ça va). Sous-traiter certaines tâches devenues récurrentes/pénibles/chronophages (raye la mention inutile) est tellement libérateur ! Pour ton quotidien, pour ta santé mentale… pour ton bien-être !

 

Quand tu te sens dépassée par trop de travail ou aux limites de tes compétences : délègue à une personne dont c’est le métier ! Soit de gérer plein de petites choses qui ne sont pas compliquées à réaliser mais qui sont nombreuses, soit de travailler sur quelque chose que tu ne connais pas.

 

J’ai moi-même délégué une partie de mon business à une assistante virtuelle en Freelance, qui m’aide à réaliser toutes les petites merdes (j’exagère hein, mais tu vois ce que je veux dire) pour lesquelles je ne veux plus consacrer du temps. En parallèle, je délègue très souvent des missions pour lesquelles je ne suis pas experte : de la rédaction (plus poussée que ce que je peux écrire sur ce blog par exemple) ou encore tout ce qui est technique sur ce site web (les sauvegardes, les mises à jour…).

 

C’est le fonctionnement inverse quand on me délègue des missions pour laquelle je suis experte : la gestion de campagnes Facebook Ads, l’animation de pages Facebook professionnelles ou encore le lancement et l’administration d’un compte Pinterest Business 😉

Collabore avec des personnes de qualité

Lorsqu’on est Freelance, il n’y a rien de plus sain que de bien s’entourer au quotidien. Souvent ce sont nos amis, notre famille. Mais c’est encore plus enrichissant lorsque ce sont d’autres Freelances. On se retrouve dans les mêmes galères, on sait célébrer nos réussites comme il se doit, on s’entraide.

 

J’aime m’entourer de personnes de confiance, et j’aime travailler avec des personnes qui font du travail de qualité. En vérité (et après 5 ans en Freelance je commence à être habituée), il n’y a que très peu de personnes qui font du BON travail. Il y a très peu de personnes qui ont une conscience professionnelle qui va au-delà de la moyenne. Ce sont ces personnes-là qui m’intéressent. Et ce sont ces personnes-là que tu dois toi aussi garder près de toi.

 

Dans un récent billet de blog, je parlais de ces relations hyper enrichissantes, ces rencontres essentielles à la survie de mon business et à son développement. Entoure-toi de personnes bienveillantes, intelligentes, professionnelles. Ton entreprise te remerciera 😊

Deviens meilleur(e) !

10 idées pour devenir un meilleur Freelance

Accéder aux backstages du blog ?

Backstages de ma vie de Freelance 🌩

Reçois de façon hebdomadaire les backstages de ma vie en Freelance : partage d'expérience, transparence, contenus exclusifs, et bonne humeur sont au rendez-vous !

Respect et transparence. Pas de spam. Powered by ConvertKit

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

12 COMMENTS
  • Bon anniversaire Julia ! Et merci pour cet article plein de bons conseils. C’est vrai qu’il n’est pas facile de se positionner sur une niche bien ciblée, on peut avoir l’impression (à tort, certes) que du coup personne ne se sentira concerné et encore moins intéressé.

    Peux-tu donner des exemples concrets de tâches que tu as déléguées à ton assistante virtuelle stp ?

  • Marion
    10 septembre 2018

    AMEN sister !!! Et bon anniversaire !!!! <3 (ne vide pas la bouteille de Jack d'un coup ^^)

  • Audrey
    10 septembre 2018

    Encore un super article ! Merci pour ces conseils

  • Pêche & Églantine
    11 septembre 2018

    Eh bien merci pour ces précieux conseils ! Il seront bien utiles…

    Bisous
    Pêche

  • ornellastro
    11 septembre 2018

    Il faut que j’apprenne à me spécialiser, mais je ne suis pas sûre que ce soit dans mon tempérament.

  • Adeline
    11 septembre 2018

    Bonjour !

    “Lis et pratique ton métier tous les jours”, c’est de la veille, c’est ça ? Un article sur la façon dont tu organises ta veille serait bienvenue car malgré les heures passées à comprendre la “chose” je crois que je n’ai pas encore bien saisi le concept. Notamment : si je lis un truc qui pourrait potentiellement m’intéresser plus tard (dans 6 mois par exemple), comment je fais pour m’en rappeler, dans 6 mois justement ! Encore si ce n’est qu’un truc, ça devrait aller. Mais la tonne d’informations susceptible d’être intéressante plus tard est tellement grande…

  • Oneguyfromparis
    11 septembre 2018

    De très bons conseils :) Je suis votre blog depuis quelques temps, et c’est vraiment intéressant !
    Concernant la spécialisation pour ceux qui aime toucher à tout, sachez que si vous travaillez pour une agence (ou autre), vous pourrez toujours vendre et utiliser vos autres compétences, même si à la base vous n’avez pas été recruté pour cela :)
    Max

Un petit mot là dessus ?