Comment déterminer son client idéal ?

Comment déterminer ton client idéal ? (+ workbook)

Aujourd’hui, j’ai décidé d’aborder un sujet que je traite également dans mon coaching “Concevoir & Promouvoir ses Offres“, car c’est pour moi une étape juste indispensable pour tout entrepreneur (ayant un gros business ou un minuscule). Sans définition de ton client idéal (appelé également persona) tu n’iras pas bien loin, malheureusement. Alors aujourd’hui, en plus de te faire prendre conscience de l’importance de cette étape, je veux te guider step-by-step pour le définir !

L’importance de déterminer son client idéal

Alors tu vas me dire qu’il y a plein de trucs importants à prendre en compte dans une entreprise : la gestion courante, le marketing, l’auto-formation, ou encore les stratégies sur les réseaux sociaux. Mais tu seras certainement d’accord avec moi pour dire qu’il n’y a pas plus important que les clients. Ce sont eux qui font vivre ton entreprise, c’est lorsque tu en prends soin que tu pérennise ton entreprise dans son ensemble.

 

Mais tu es aussi conscient(e) que ton offre n’est pas faite pour être vendue à tout le monde n’est-ce-pas ?! Si tu vends des pantoufles taille 52, tu n’intéresseras pas vraiment les adolescents. Si tu es consultant en analyses de données financières pour les grandes entreprises du CAC 40, tu n’intéresseras pas les ménagères. Il existe des milliers d’exemples, et je peux t’aider à répondre à TA propre problématique ici.

 

Alors : qui est ton client idéal ? qui est celui ou celle qui va acheter ton offre ?
On va tenter de le définir ici.

Je te donne un workbook pour travailler là-dessus ?

Prends du recul sur ton entreprise

Si tu as créé une entreprise, c’est certainement pour régler un problème ou pour apporter quelque chose de nouveau (créer un besoin, notamment). Je suis community manager Freelance, j’aide les entreprises à se faire connaître, à communiquer et à vendre leurs services/produits via les réseaux sociaux. Tu es peut-être créateur/trice d’agenga, tu proposes un produit dont on a besoin tout au long de l’année pour s’organiser. Si tu es photographe culinaire, tu permets notamment aux restaurants d’avoir des photos professionnelles des plats qu’ils proposent (pour les utiliser pour leur site internet ou pour des magazines spécialisés par exemple). Et enfin, tu es peut-être wedding planner, tu organises une journée mémorables pour des futurs mariés.

 

Alors, quel problème vas-tu résoudre ? Car une fois que tu le connaîtra avec précision, tu seras à même de détecter qui rencontre le plus souvent ce problème.

Quelle est ta valeur ajoutée ?

Vouloir répondre à un problème c’est bien, savoir comment le faire c’est mieux. Evidemment que tu vas pouvoir aider des gens/des entreprises/… Mais il va falloir le prouver, ne serait-ce qu’à toi-même ! Il y a véritablement deux étapes ici :

  • Comment aides-tu les personnes qui rencontrent un problème spécifique ? Tu dois être capable de décrire avec précision ton offre, que ce soit un produit ou un service. Par exemple, le wedding planner vient en soutien des futurs mariés pour l’organisation totale ou partielle de leur mariage.
  • Comment aides-tu les personnes qui rencontrent un problème spécifique, tout en te démarquant de la concurrence ? Parce qu’au final, c’est ça le but : que l’on fasse appel à TES services ou que l’on achète TES produits. Le wedding planner peut se démarquer de la concurrence, en ne proposant que des cérémonies laïques par exemple.

D’un point de vue marketing cette fois-ci, tu ne parlera pas de la même manière à la future mariée qui souhaite un mariage religieux grandiose qu’à celle qui veut qu’on organise un mariage laïque en très petit comité par exemple.

Ces réponses vont te permettre de clairement identifier qui profite et qui ne profite pas de ton entreprise. Et donc, de déjà affiner ton audience/ta cible sur le chemin qui te guide vers ton client idéal.

Je te donne un workbook pour travailler là-dessus ?

On affine, encore et encore !

Le but est d’affiner au maximum ton audience pour n’arriver qu’à une seule personne : ton client idéal. La clé pour réussir à bien l’imaginer est tout simplement de le rendre le plus humain possible ! Donne lui un nom, un prénom, un âge, et toutes les caractéristiques qui correspondent aux clients de ton secteur d’activité.

Par exemple, le client idéal du wedding planner s’appelle Fanny. Elle a 31 ans, est en couple depuis 5 ans, et n’a pas d’enfant. C’est elle qui a fait le choix d’organiser son mariage avec Marc, son futur mari. Elle demande l’aide d’un wedding planner pour tout ce qui demande l’intervention d’un prestataire : le traiteur, le photographe et le graphiste pour les invitations.

Tu dois être capable d’écrire des pages et des pages sur ton client idéal. Il doit être un peu comme ta passion (ou comme celle ou celui que tu convoites) : tu dois pouvoir en parler pendant des heures et des heures. Tu peux rajouter bien plus d’éléments que sur mon exemple : son lieu d’habitation, son lieu de travail, sa profession, sa rémunération, ses passions…

Plus ce sera précis, plus tu seras efficace dans tes actions de communication par la suite, car tu t’adressera à ton client idéal. Pas à un groupe de personne. Et ça, ça change tout ! Lorsque le wedding planner va rédiger un billet de blog qui s’appellera “Les 10 tendances déco pour son mariage en 2018” il va s’adresser à Fanny ! Dans sa rédaction, il va lui parler, comme s’il lui écrivait un mail pour lui expliquer qu’elle pourra choisir parmi ces 10 tendances pour son mariage en 2018. Tu me suis ? :)

Alors, prêt(e) à écrire des pages ?! :)

Accéder aux backstages du blog ?

Backstages de ma vie de Freelance 🌩

Reçois de façon hebdomadaire les backstages de ma vie en Freelance : partage d'expérience, transparence, contenus exclusifs, et bonne humeur sont au rendez-vous !

Respect et transparence. Pas de spam. Powered by ConvertKit

Comment déterminer ton client idéal en Freelance ?

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

4 COMMENTS
  • lauliablabla
    22 janvier 2018

    Coucou, cet article est vraiment top et concis, je me suis inscrite pour recevoir ton workbook, j’ai hâte. La dernière fois que l’on a parler par mail, tu m’as dis que la priorité était de penser à établir mon offre. ce que j’ai fait, du coût j’ai plusieurs offres une principalement pour les blogueuses (pro) de préférence et une pour les entrepreneurs. Du coût je dois cibler mon client idéal pour chaque offre ? Sachant que ça sera dans la création de site internet”. Merci d’avance pour ta réponse. :)

      • lauliablabla
        25 janvier 2018

        Oui, c’est logique enfaîte merci pour tes conseils :)

  • Pêche & Églantine
    24 janvier 2018

    Créer son client idéal aide beaucoup effectivement ! J’ai tellement d’idées et d’envie au quotidien que cela me permet de faire le tri entre ce qui plaira véritablement à mon audience et ce qui est hors de propos / de ma ligne éditoriale. J’essaye de garder une même ligne de conduite accès sur le développement personnel, l’organisation, le sport etc. mais sans non plus trop m’éparpiller. C’est un juste équilibre à trouver et se demander si mon client idéal appréciarait m’aide beaucoup !

    Belle journée Julia,
    Pêche

Un petit mot là dessus ?