Fausses excuses qui t'empêchent d'avancer

4 fausses excuses qui t’empêchent d’avancer

Nous sommes tous passés par là, nous savons tous donner des excuses pour des centaines de situations, et encore plus lorsqu’il s’agit de faire bouger les choses. N’est-ce pas ? Je me trouvais toujours de bonnes excuses pour ne pas travailler quand j’étais au lycée, ou de bonnes excuses pour ne pas tenir mes résolutions de début d’année… bref, se trouver des excuses, c’est une façon de rester dans notre zone de confort. De ne pas se faire violence. C’est le cocon familier. Même encore tout à l’heure je me suis dit “oh non je ne vais pas trier mes papiers, je vais plutôt attendre la fin du mois c’est plus logique” (absolument PAS !). Aujourd’hui, je te donne le TOP 4 des mauvaises excuses que tu te donnes pour ne pas avancer dans ta vie pro (ou perso d’ailleurs !).

“J’attends le bon moment”

Alors, imprime ça dans ta tête : le bon moment n’a jamais existé, il n’existe pas, et n’existera jamais. Je pourrais presque m’arrêter là tellement j’estime que c’est plutôt clair comme phrase ahahah. Tu ne peux pas t’appuyer sur cette excuse, tu t’en doute. Tout comme il n’y a pas de bonne ou de mauvaise décision, il n’y a pas de bon ou de mauvais moment.

Si tu as envie de changer d’habitudes, de boulot, de mec, ou de four à micro-ondes, tu peux le faire maintenant ! Evidemment qu’il y a des précautions à prendre avant de lancer sa micro-entreprise notamment, mais passer à l’acte ne te tuera pas (surtout si je t’accompagne !). Si tu attends le bon moment, tu peux attendre toute ta vie… et tu n’en a qu’une, alors passe à l’action !

“J’ai peur que ça ne marche pas”

La première année de micro-entreprise en community management (il y a donc bientôt 5 ans) j’étais à la fois hyper sereine (ça c’est dans ma personnalité) mais au fond de moi, quand même pas super tranquille. J’avais vraiment peur de ne pas assurer (que ce soit à l’instant T ou dans la durée). Et puis j’ai eu un électrochoc un jour : …”si tu n’essaies pas Julia, tu vas garder cette peur longtemps !”.

 

Franchement, t’as peur de quoi ? De faire des erreurs ? C’est dommage, car c’est grâce à elles que tu vas mûrir et acquérir de l’expérience. De perdre de l’argent ? Tant que tu mises petit, tu ne perds pas gros. De perdre ton temps ? Si c’est quelque chose qui te passionne, crois-moi que cette sensation n’existera pas. De ne pas être à la hauteur ? Vas-y doucement mais surement, c’est la clé de la réussite ! Tu dois à tout prix essayer, tu ne risque rien, à part peut-être avoir des regrets un jour. Et si tu as besoin d’aide, tu sais où me trouver !

Besoin d’être accompagné(e) dans ta vie de Freelance ?

“Je ne sais pas par où commencer”

Et oui, environ 99% des entrepreneurs ne savent pas par où commencer au début, c’est normal. J’ai été dans cette phase pendant plusieurs mois, à me demander comment j’allais pouvoir être mon propre patron dans un domaine qui me passionne et qui me tiendra animée plusieurs années. Pendant 6 mois j’ai lu énormément, j’ai observé beaucoup autour de moi, et… je me suis jetée à l’eau !

La première chose à faire est de bien se renseigner, lire beaucoup, regarder des vidéos, bref se documenter sur ce dont on a besoin (que ce soit pour créer sa micro-entreprise ou pour commencer à faire du sport chez soi). Pour le coup, je suis plus à même de te parler de la création d’entreprise (ahah grande sportive que je suis). Je te dirai que la première étape est de télécharger mon business plan, commencer à bien réfléchir, et venir m’en parler suite à mon coaching gratuit. Tu pourras me poser les questions qui restent en suspend dans ton cerveau, je pourrais t’aider à structurer tes pensées et surtout je t’apporterai des éléments auxquels tu n’aurais pas forcément pensé.

“Je ne suis pas légitime”

Alors là, on rejoint un peu le syndrome de l’imposteur que les Freelances ont (très) souvent. Cette excuse, contrairement aux autres, est peut-être la plus valable. En tout cas, je suis complètement capable de la comprendre, car elle peut subsister plusieurs années. Elle est intimement reliée à la confiance en soi et on sait toi et moi que la confiance, ça va, ça vient.

Mais franchement, si tu es passionné(e), si tu fais de ton mieux et si tu vas au delà de tes peurs je t’ASSURE que tu seras légitime. En fait, plus le temps va passer, plus tu vas avoir de clients, plus tu vas monter en compétences, et donc plus tu vas être légitime (pour toi, et pour les autres). C’est quelque chose que tu as au fond de toi (car tu AS les compétences lorsque tu lances ta boîte) mais tu n’en prends conscience qu’au bout de plusieurs mois de pratique.

 

Alors arrête de te donner ces excuses car, comme tu peux le voir, elle ne font que te tirer vers le bas et de faire perdre ton temps. Prends ton courage à deux mains, arrête de faire l’enfant, et passe à l’action ! :)

C’est quoi ton excuse ? :)

Accéder aux backstages du blog ?

Backstages de ma vie de Freelance 🌩

Reçois de façon hebdomadaire les backstages de ma vie en Freelance : partage d'expérience, transparence, contenus exclusifs, et bonne humeur sont au rendez-vous !

Respect et transparence. Pas de spam. Powered by ConvertKit

4 fausses excuses qui t'empêchent d'avancer

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

4 COMMENTAIRES
  • ornellastro
    16 janvier 2018

    Tu m’en veux si je te dis que je ne me fais pas du tout à la nouvelle configuration de ton site ? Le bleu et les grandes lettres des titres me manquent. Je te retrouve moins. c’est bête parce qu’en plus j’ai cru comprendre que tu trouvais que le nouveau monde te correspondait plus ?! Bisous

  • Estelle
    17 janvier 2018

    Coucou
    Ah le fameux syndrome de l’imposteur, idem pour le “j’ai peur que ça ne marche pas”, je crois qu’on l’a toute eu un jour ou l’autre. Difficile de se défaire d’un certain passé……Merci à toi de nous rappeler que nous pouvons le faire.
    Bonne journée

Un petit mot là dessus ?