On m’«unfollow», c’est grave ?

On m’«unfollow», c’est grave ?

C’est la question qu’un client m’a posé cette semaine. Machinalement, j’ai répondu « non », et puis je me suis dit que ça méritait réflexion et explication. Ça arrive à mes clients, mais ça peut arriver à n’importe quel personne qui tient une page Facebook professionnelle, un compte Instagram, Pinterest, Twitter et j’en passe. Alors, est-ce que c’est grave ?

Non, votre audience se dessine

Un « unfollow » c’est perdre un fan, perdre un abonné, perdre quelqu’un qui nous a suivi pendant une plus ou moins longue période. Lorsque l’on aime une page Facebook, que l’on suit un compte Instagram ou Twitter c’est (en règle générale) que l’on aime ce que ce compte publie. On y trouve ce qui nous intéresse. Quelqu’un qui décide de se désabonner a tout simplement cessé d’aimer ce que vous publiez. Il ne correspond plus à votre cible. Il a peut-être grandi, vieilli, ou tout simplement votre contenu ne correspond plus à ses attentes et/ou à ses besoins.

Alors non ce n’est pas grave, au contraire. Ce « unfollow » permet de dessiner votre audience, il permet de vulgairement faire du tri. Si vous avez une page Facebook beauté avec 5000 likes, mais que seulement 500 sont des personnes qui s’y intéressent c’est dommage et ça ne vous sert en rien. Je préfère voir une page Facebook avec peu de likes, mais avec des fans engagés et qualifiés :)

Non, l’engagement ne se fera que mieux

« Unfollow »= fans non-qualifiés qui s’en vont = dit audience qualifiée = engagement bien meilleur. Vos publications sont vues par des personnes intéressées et uniquement celles-ci. Ensuite, à vous de jouer de vos talents sur les réseaux sociaux pour développer l’engagement des personnes qui vous aiment pour récolter likes, commentaires et partages ! Je préfère voir une publication s’afficher sur la timeline de fans réellement intéressés plutôt que sur la timeline d’une personne qui va scroller (ça va le langage je ne vous perd pas ? ahah) et zapper mon information :)

Perdre des fans, perdre des abonnés, perdre des likes... C'est si grave que ça ?

Non, ça ne veut pas dire que l’on vous déteste

On aurait tendance à penser qu’un « unfollow » c’est une rupture, un « je ne t’aime plus et je ne t’aimerai plus jamais ». Mais non :) Il m’arrive de faire du tri dans les pages ou dans les comptes Instagram que je suis. Ce n’est pas parce que je décide de me désabonner que je déteste la personne qui est derrière le compte, ou que je déteste une marque en question sur les réseaux sociaux. Les abonnements, c’est comme les relations, ça va, ça vient. Les raisons d’un désabonnement peuvent être tellement nombreuses que l’on ne peut pas se permettre d’imaginer que tout est blanc ou tout est noir. Comme dans la vraie vie en fait !

La seule vraie différence, c’est que vous êtes sur Internet : peu importe le nombre d’abonnés que vous avez. Le but est de rester fidèle à vos valeurs, à votre personnalité et à continuer d’écrire à propos de choses qui vous passionnent ou qui vous animent au quotidien :)

Comment vivez-vous ces unfollow ?

Ils sont prêts

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

7 Commentaires

  • sterne2
    16 mars 2017 20 h 34 min

    Je le vis exactement pareil ! Et ce n’est pas toujours facile de l’expliquer, les gens ont tendances à préférer voir de gros chiffres plutôt qu’un nombre plus petit mais plus qualitatif. Mais j’espère qu’on arrivera de plus en plus à le faire comprendre :).

  • Mamzelle Zozo
    17 mars 2017 11 h 14 min

    Très sympa ton article :-) pour ma part, je unfollow que très très peu. Je préfère avoir que du monde dont je ne me lasserais pas, je choisis bien avant de m’abonner. Sur Instagram, par contre, ça m’agace beaucoup tout ces gens qui s’abonnent que quelques heures et s’en vont. Leur profil est souvent à mille lieux du mien donc je ne m’abonne pas en retour et je les perds très vite. C’est une pratique que je comprends pas trop mais je trouve intéressant d’analyser un peu le comportement des gens sur les réseaux sociaux, c’est étonnant parfois :-) bonne fin de semaine!

  • Manon
    17 mars 2017 16 h 11 min

    Très intéressant ton article, j’avoue pour ma part ne pas souvent me désabonner. Je suis souvent très engagée sur les comptes que je suis :).

    Bisous bisous.

    Manon ♥ –
    http://www.chouquettes-mascara.com

  • La Petite Culotte
    17 mars 2017 16 h 21 min

    Hello,

    Moi personnellement, du haut de ma petite communauté toute récente (je peine à franchir les 270 sur Instagram), je n’aime pas du tout les unfollow. Enfin, ce qui m’agace le plus je pense, ce sont toutes ces personnes qui suivent la mode du « je te follow et je te unfollow ensuite », pour avoir plus de visibilité. C’est tellement énervant !

  • Audrey
    17 mars 2017 17 h 31 min

    J’aime beaucoup ton article, en se moment sur Instagram (je ne sais pas si ce n’est que moi ou quoi) mais des personnes s’abonne et quelques minutes ou bien quelques heures après ils se désabonne … Sa commence un peu à m’énerver ces personnes qui sont la que pour avoir des abonnés en retour.

    Bisou, Audrey (dofandcat) https://dofandcat.blogspot.com

  • prettylittletruth
    17 mars 2017 18 h 39 min

    J’avoue que je ne regarde pas trop mes chiffres de fans donc je ne sais pas vraiment si on m’unfollow. Je comprends que ca puisse en decevoir certaines, mais comme tu dis, je prefere un groupe de personnes plus petit qui interagis vraiment plutot qu’une centaine d’abonnes avec qui je ne discute pas :)

  • October 25th
    18 mars 2017 15 h 07 min

    Intéressant comme article! Dans mes débuts, perdre un abonnée, ça m’enrageait! Je devenais vraiment frustrer, ça minait mon moral, avec le temps, j’ai commencer à un peu « m’en foutre »… Maintenant, ça ne me fait plus rien. T’aime tu reste, t’aime pas part et c’est tout!

    Moi régulièrement, je fais le ménage des mes abonnement, je suis tellement de compte et de blogue, qui rendu à un moment, tu ne peux plus tout voir et au final tu voit plus rien! Je garde ceux que j’ai véritablement des coup de coeur, ceux que j’aime suivre au quotidien, car sinon je serais 24h sur 24 entrain de regarder des compte et des blogues!

Laisser un commentaire

Un petit mot là dessus ?