Les 10 situations quotidiennes qui ne me font pas rire du tout

Les 10 situations quotidiennes qui ne me font pas rire du tout

Cela faisait presque longtemps que je n’avais pas râlé sur le blog ! J’ai survécu à la rentrée, j’ai survécu au changement de température qui bousille notre moral, j’ai survécu à l’arrivée de mes 25 ans… Par contre, au quotidien, j’ai du mal à encaisser certaines situations. Peut-être allez-vous vous reconnaître pour quelques unes héhé. Dites-le, je me sentirai terriblement moins seule !

1. être réveillée par la douce mélodie de la tondeuse. Ce qui veut généralement dire que je vais être un peu pénible toute la journée ! 7h55, mon réveil n’a même pas encore sonné (8h19, c’est mon heure) qu’il y a déjà un mec tout frais, habillé, propre (bon ça j’en sais rien), qui est en train de travailler sous ma fenêtre. C’est bien hein l’herbe coupée et tout, mais… il peut pas attendre 10h ?! L’herbe doit certainement pousser moins vite s’il l’a coupe à 8h.

2. renverser mon café de 8h30. Le classique ! La machine a café fonctionne, le café est chaud dans ma tasse, je rajoute un sucre : tout s’enchaine à merveille. Jusqu’au moment ou un de mes membres est défaillant : la main, le coude ou le bras dans sa totalité vient percuter ma tasse brûlante. Tout est par terre, et avec le sucre ça colle. Bien ouej !

3. asperger ma salle de bain d’eau. Après le réveil de 8h19, vient la douche de 9h. J’ai peut être la sale manie de laisser l’eau couler quand je me lave les cheveux. Je pose donc délicatement la paume de douche au fond de la baignoire pour me shampooiner (comment on l’écrit ?), je ferme les yeux parce que la mousse ça pique, et quand vient le moment de les ouvrir de nouveau : la paume de douche a bougé et a aspergé l’intégralité de ma petite salle de bain. Bonne journée Julia ! (au moins c’est propre)

4. manquer de feuilles. Je suis en période d’économies, alors je fume des cigarettes roulées pour fumer moins et surtout dépenser moins. Pour rouler une cigarette il faut : du tabac (c’est mieux), des feuilles et des filtres. Sauf que lorsqu’il te manque un élément de la chaine, ça fonctionne moins bien. Surtout les feuilles.

5. rencontrer une pomme de pin. Voilà, le grand jour est arrivé, je l’avoue enfin au grand public : j’ai la phobie des pommes de pin. Je ne vais pas m’étaler sur le sujet aujourd’hui, vous me poserez vos questions en commentaires si vous le voulez bien ahah. Mais sortir de chez moi (mon immeuble est entouré de pins) et tomber sur cette chose ou pire CES choses est une épreuve un peu compliquée pour moi. Slaloms, petits sauts, bref je fais tout pour éviter de les toucher.

photo-1436124396594-54d90bf69c66

6. ne plus avoir de batterie. Mon iPhone est le prolongement de ma main, atteindre du syndrome FOMO, vous êtes au courant. En soit, ne plus avoir de batterie n’est pas la fin du monde, même s’il me coupe quand même complètement de mon job. Mais alors être à 1%, recevoir un texto ou un appel attendu depuis longtemps, et voir son téléphone s’éteindre sous mes yeux… c’est éprouvant. 

7. mourir bêtement dans un jeu vidéo. Ou la frustration ultime ! Tu te dis que tu vas jouer un petit moment pour te détendre, t’amuser tranquille. Et /POUF/ t’es mort. Ça marche pour beaucoup : mourir dans Don’t Starve, ne plus avoir de vies dans Candy Crush, perdre contre ses potes dans QuizUp…

8. être en rupture de chocolat. Le cliché de la liste, la drogue du cacao.

9. faire face à une technologie défaillante. 23h30, heure à laquelle je me pose généralement enfin devant ma télévision, allumage de l’Apple TV et lancement d’une série sur Netflix. Sur un épisode de, disons 40 minutes, les 10 dernières sont généralement les plus importantes : on est dans le suspense du truc, on a les yeux rivés sur l’écran, on tripote notre pled ou on se bouffe les doigts et la /COUIC/ plus de connexion, ou plus d’Apple TV (merci le câble HDMI par exemple). Et là je casse tout.

10. ne pas arriver à dormir. 1h du matin, mon heure standard pour faire dodo, et surtout l’heure d’appliquer (une fois par semaine pas plus) Etiaxil sur mes aisselles. Vous savez le produit qui régule votre transpiration vous empêche de transpirer. Lors des premières secondes qui suivent l’application du produit, tout va bien. Cinq minutes plus tard vous agrippez votre lit (ou votre mec) pour ne pas vous gratter : ça démange tellement que vous pourriez vous scarifier les dessous de bras. Donc forcément, ça t’empêche de dormir…

Et toi, tu perds patience quand ?!

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Facebook
Viens suivre mes aventures sur Facebook !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

17 Commentaires

  • Elodie S
    21 septembre 2015 21 h 07 min

    6, 9 et 10, pour moi, c’est ce qu’il y a vraiment de plus frustrant. ça peut me gâcher la journée/ la nuit entière. Pour le reste, ça peut aller….même si j’avoue que me prendre le café chaud du matin me fait toujours craindre une journée pourrie par la suite.

  • Queen Charlotte
    21 septembre 2015 21 h 48 min

    hahhahahaahaa genial

  • Floriane (Il était une Flo)
    21 septembre 2015 21 h 51 min

    Ah ah sympa ton article ! J’ai beaucoup aimé (même si il ne faudrait peut-être pas ?).
    Et je me suis reconnue dans certains points comme le 1,2, 3, 6, 7, 8, 9, et 10 pour ne pas les citer ^^
    Et c’est quoi cette histoire de pommes de pins ? Tu en as trop dit, ou pas assez, mais ça m’intrigue du coups… (curiosité quand tu nous tiens…) !
    En tout cas, j’espère que grâce à cet article tu auras pu oublier un petit peu les tracas de ton quotidien, ça fait du bien de râler de temps en temps (enfin ça dépend pour qui… ^^)
    Et ne t’inquiètes pas, tu n’es pas seule ;)
    Passe une bonne fin de soirée, en espérant que ta télé ne te lâche pas en pleins milieu de ta série lol :)
    Bisous.
    Floriane :)

    • Julia
      23 septembre 2015 17 h 25 min

      Ma télé ne m’a pas lâchée ce soir là, ouf ! :D

  • Crazy Jenny
    22 septembre 2015 10 h 00 min

    Haha je me suis reconnue dans quelques points notamment quand ma batterie de téléphone est très basse, ou bien quand je n’arrive pas à dormir (ce qui m’arrive quasiment toutes les nuits soit dit en passant). Et aussi mourir bêtement dans un jeu vidéo, c’est énervant ! :p
    Bon mardi ! :)

  • lemondedejustine
    22 septembre 2015 12 h 47 min

    Mdr justement je n’ai plus de filtres pour mes clopes à rouler et ça m’énerve ^^ la douche n’en parlons pas, je fais pareil par contre je suis désolée d’avoir rigoler quand t’as dis que tu avais peur des pommes de pin ^^ t’as peur qu’elle fasse quoi, je veux savoir ça m’intrigue ^^

    Super article qui me donne le sourire :)

    • Julia
      23 septembre 2015 17 h 24 min

      Contente de te donner le sourire ahah :)

  • Bull’Elodie (@BullElodie)
    22 septembre 2015 13 h 04 min

    C’est quoi cette histoire de pomme de pin ? Je suis curieuse de savoir ce qu’il a bien pu t’arriver =( Pour le café, je suis pareille, mais avec mon chocolat. Si je le renverse, je sais que la journée va être foutue (genre un peu superstitieuse du chocolat !)

    • Julia
      23 septembre 2015 17 h 24 min

      Ahah je ferai un article sur cette phobie peut être un jour :)

  • L’Esquimau à Plumes
    22 septembre 2015 20 h 15 min

    8h19??? Tu mets vraiment ton réveil à 8h19??? xD
    En tous cas merci beaucoup pour cet article, j’ai bien rigolé! Félicitations!

    Gros bisous!
    xxx

    • Julia
      23 septembre 2015 17 h 24 min

      Oui je le mets vraiment à 8h19 x)
      J’aime les heures improbables.

  • Gladwood
    5 novembre 2015 16 h 31 min

    J’ai rit, mon Dieu que j’ai rit ! La tondeuse de bon matin, je ne connais plus depuis que j’habite en ville, mais j’ai les gens ivres toute la nuit, ce n’est pas mieux… La tasse de café, c’est l’horreur du matin ! Mais il y a quelque temps que ça ne m’est pas arrivé : ouf !
    Mais le pire, du pire, du piirreee : c’est les clopes ! Moi je tube, parce que rouler, c’est définitivement pas possible pour moi. Mais quand j’ai plus de tubes… Je pourrais faire un massacre !

    • Julia
      6 novembre 2015 8 h 58 min

      Ahah, on est des accros ! x)

  • mathildewild
    26 avril 2016 17 h 04 min

    Ah mais tellement !!! j’avais jamais pensé à la scarification suite à l’etiaxil !
    Je viens de découvrir ton blog, et je crois que j’ai de la lecture qui m’attends, j’aime beaucoup ton écriture !

    • Julia
      27 avril 2016 8 h 39 min

      Merci Mathilde ! <3

  • Steph – Le Carnet à Pois
    31 mai 2016 22 h 00 min

    Sympa ton article ! Beaucoup de tes situations m’ont fait sourire, car partagées :) notamment celle sur le wifi qui déconne. Ca pourrait me rendre dingue ! Ou alors l’ordi qui ne fait pas ce que je lui demande, qui plante, qui rame… Là je crois que c’est le summum ! Ou alors, quelque chose de beaucoup plus pragmatique… Lorsque je cherche à attraper quelque chose dans un placard haut – mal rangé – et que plusieurs trucs me tombent dessus (et c’est souvent de ma faute !!). Grrrrrrrrr !!! ;-)

    • Julia
      1 juin 2016 9 h 03 min

      Ahah, pour éviter le coup du placard, j’ai un petit tabouret d’enfant :D

Laisser un commentaire

Un petit mot là dessus ?