Il n’y a pas de bon leader sans une bonne nuit de sommeil

Il n’y a pas de bon leader sans une bonne nuit de sommeil

Lorsque je vous écrit cet article, il est 6h55, un mardi matin. C’est à dire une heure complètement improbable pour moi d’écrire un article sur le blog. Depuis la rentrée je n’arrive pas à dormir plus de 7h par nuit (c’est déjà pas mal je vous l’accorde), et moi qui suis une marmotte habituellement, j’ai l’impression d’être malade ahah. Ce titre, c’est une phrase qu’Arianna Huffington a dit il y a quelques semaines, à l’occasion de la sortie de son livre The Sleep Revolution. Elle explique que non, réussir ce n’est pas dormir 4h par nuit, la réussite est justement dans une bonne nuit de sommeil.

Je ne peux qu’être d’accord avec elle. Lorsque je dors 9h (mon quota habituel), je suis de bonne humeur, je garde ma concentration toute la journée, et surtout je n’ai pas envie de rentrer chez moi à 15h. Ces derniers jours j’ai la capacité de concentration d’une huitre : que ce soit pour le blog, pour mes clients, pour tenir une conversation avec mes potes, et même pour lire le dernier tome d’After, c’est dire ! Alors si je prends un peu de recul par rapport à ma vie actuelle, il y a forcément des facteurs qui entrent en jeu. Sinon, comment expliquer ce soudain manque de sommeil ?

Je vis ma première rentrée de Freelance. Je veux dire par là ma première vraie rentrée : l’an dernier c’était une galère financière sans nom. Cette année j’ai des rendez-vous dans tous les sens, je suis sollicitée pour des projets géniaux, qui viennent se greffer à mes projets déjà en cours. Mon cerveau est donc en ébullition une bonne partie de la journée. Et sans mes 9h de sommeil, c’est un cerveau simili-compote. C’est la première fois que je suis confrontée à ce genre de situation, alors pour le moment je vous avouerai que je ne sais pas trop comment la gérer.

Je suis frustrée du nombre d’heures dans une journée. Si je dors si peu et si mal, c’est sans aucun doute parce que je me couche tard. En ce moment, lorsque je rentre de l’espace de co-working, il est 19h/20h. Sachant qu’il faudrait que je me couche avant minuit pour obtenir un sommeil « réparateur », il ne me reste plus que 3h pour : manger, faire un soupçon de ménage, regarder un épisode de série (au moins !), lire des blogs/trainer sur le web, lire, écouter de la musique et prendre le temps de ne rien faire aussi. Ça ne rentre pas dans un créneau de 3h, alors pour éviter la frustration, je fais les choses, mais lorsque je ferme les yeux, il est 1h du mat. Dommage.

Ce sont les deux principales raisons de mon sommeil léger et de mes nuits trop courtes. Mais il y a certainement d’autres facteurs qui se baladent dans mon subconscient… Et je suis bien consciente que tant que je n’aurais pas trouvé un équilibre de dodo, je ne vais pas être au top de moi même et de mes capacités dans les semaines qui viennent. Alors déjà que je n’ai pas le temps de faire tout ce que je veux, si en plus je fais les choses mal, c’est la fin des haricots. Si vous voyez ce que je veux dire :)

Et chez vous, comment ça se passe le sommeil ?

Ils sont prêts

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

17 Commentaires

  • Margot
    20 septembre 2016 14 h 14 min

    Punaise je comprend tout à fait ce que tu décris, cette rentrée est particulièrement difficile pour moi aussi !
    Non seulement je dors peu, mais en plus je dors n’importe comment, répondant à mes crises de fatigue aigüe comme ce dimanche ou j’ai tuée ma journée à dormir de 15h à 19h et que quand j’ai fini par émerger la nuit commençait à tomber.. Je ne trouve plus le moyen d’être productive et c’est bien dommage :(
    J’espère que c’est juste le temps que mon corps fasse la transition des saisons !
    Force & Courage à nous ::)

    • Julia
      21 septembre 2016 8 h 16 min

      PAREIL ! (pour les crises de fatigue du dimanche)
      T’ouvres les yeux à 19h, et tu te demande pourquoi tu as été aussi stupide de dormir autant. Et en même temps baaaaah t’en a besoin x)

      La vie est trop difficile x) ahah.

  • lacourseauxmots
    20 septembre 2016 14 h 15 min

    Moi, c’est le contraire, en ce moment, je n’ai envie que d’une seule chose… Dormir !

  • sarahtnj
    20 septembre 2016 21 h 00 min

    C’est tellement ça !
    L’année dernière je dormais à 3h du matin, alors le réveil c’était pas top…
    Depuis que je suis partie à l’étranger avec le jet lag, j’ai trouvé une nouvelle routine car je me réveillais à 5h et dodo à 22h.
    À mon retour, je me suis dit que c’était l’occasion de garder ce rythme. À présent je me réveille tous les jours à 7h pour garder un équilibre avec la vie réelle.
    8h de sommeil c’est ma règle d’or pour une journée productive :-)
    Enfin, tout ça pour dire : super article qui tombe à pic !
    Bise

    • Julia
      21 septembre 2016 8 h 08 min

      8h c’est effectivement une bonne nuit !
      Aujourd’hui j’ai dormi 8h et 54 minutes, je me sens déjà mieux :)

  • Caroline
    20 septembre 2016 21 h 55 min

    J’ai aussi un sommeil léger.. Ces temps-ci, je trouve le moyen de me réveiller avant 06h00 du mat alors que mon réveil est à 07h !

    • Julia
      21 septembre 2016 8 h 05 min

      Encore ce matin, mon réveil était à 7h15, levée 6h45… ON VA PAS Y ARRIVER BORDEL ! :D
      Courage héhé.

  • Jeannezam
    20 septembre 2016 22 h 20 min

    Je suis bien d’accord avec toi ! Le sommeil c’est essentiel. Dernièrement, j’essaie de ne pas me coucher après 22h. J’essaie, hein, ce soir c’est loupé ! Une fois couchée je lis ou j’écoute un podcast. Et c’est le meilleur moyen que j’ai trouvé pour dormir suffisamment. Parce que la vérité, c’est que le matin il faudra toujours ce lever pour moi !

    • Julia
      21 septembre 2016 8 h 04 min

      Ne pas me coucher après 22h c’est vraiment devenu un challenge pour moi !
      Mais je crois que ça va devenir nécessaire jusqu’à la fin du mois pour reprendre des forces !

  • A.
    21 septembre 2016 8 h 34 min

    Je ne peux qu’être d’accord avec ce que tu dis! Si je n’ai pas mes 9h de sommeil, je sais déjà que je vais etre de mauvais poil a un certain moment de la journée, que je vais avoir envie de manger des gâteaux en grande quantité et que.. Étrangement je vais quand même réussir à me recoucher tard tout en ne faisant rien de particulier.. Aaaaaaaargh!
    Généralement sinon, j’ai du mal à dormir voire à me rendormir (quand je me réveille en pleine nuit) lorsque je commence tout juste un nouveau projet et que j’ai une tooooonne d’idées pleins la tête ! Alors c’est génial, oui.. Mais jusqu’à ce que je m’énerve de ma fatigue x)
    J’espère que ça va mieux pour toi !
    A bientôt,

    • Julia
      21 septembre 2016 9 h 55 min

      J’ai la chance de ne pas me réveiller en pleine nuit, lorsque ça m’arrive il est généralement 5h30 du mat’. Mais pareil, impossible de me rendormir, toutes mes idées ou mes tâches de to do list se précipitent dans mon cerveau ! >.<

  • Manue
    24 septembre 2016 15 h 20 min

    Ah je me sens moins seule à dormir environ 9h par nuit, je me sens ovni quand je dis ça à quelqu’un. Mais même avec mon compte de sommeil je passe ma vie à bailler et être fatiguée alors je ne comprends pas… ^^’
    Je suis en train de lire le livre Miracle Morning en ce moment et il y a un passage très intéressant où l’auteur explique qu’en gros si on se dit qu’on va se lever fatiguée on se lèvera forcément fatiguée alors que si on se « persuade » qu’on se réveillera en pleine forme, même si on dors moins d’heure on se réveillera en forme. Je pense que ça vaut le coup d’essayer :D sait-on jamais.

  • mamanyoupie
    25 septembre 2016 20 h 15 min

    J’adore dormir … mais j’ai juste pas le temps ;p

  • Charlotte
    2 octobre 2016 22 h 24 min

    Je voulais intervenir sur le programme de votre soirée. Je rentre du travail à 19h45 et le temps de coucher ma fille, de manger, me doucher… il n’est plus l’heure de faire toutes les choses que vous citez. Mais comme vous, j’ai tenu longtemps à les faire parce que hein, on ne va pas seulement bosser ! Et bien j’ai eu tort. Maintenant, j’accepte de ne pas pouvoir tout faire. Un soir, je vais bouquiner, un soir regarder la tv… et même que j’ai réduit mon ménage pour ne rien faire. Le manque de sommeil est vraiment nocif et il est difficile à rattraper.
    On vit une époque folle…

    • Julia
      4 octobre 2016 11 h 44 min

      Le sommeil est important, et il faut parfois savoir le faire passer avant toutes nos passions pour tenir le coup et sur la durée :) Merci Charlotte pour votre visite !

  • thesaltplease
    3 octobre 2016 11 h 01 min

    J’aime beaucoup ton blog ! Tes articles sont très intéressants, je reviendrais :-)
    Des bisous et bonne continuation,
    Pauline du blog http://thesaltplease.com

    • Julia
      4 octobre 2016 11 h 43 min

      Merci Pauline ! :D

Laisser un commentaire

Un petit mot là dessus ?