Le Pessimisme VS La Positive Attitude

Le Pessimisme VS La Positive Attitude

Syndrome courant dans le monde entier, peut-être plus particulièrement en France, et ça tout au long de l’année : le pessimisme. On le croise tous les jours, on a pris l’habitude de vivre avec et cela nous convient …ou pas. Si vous avez encore du mal à reconnaitre les symptômes, je vous aide volontiers :

Une personne pessimiste le porte sur elle

Généralement elle n’est pas la plus souriante, et n’est pas d’humeur à plaisanter. Si même vos blagues les plus sophistiquées sont sans effet, ne perdez pas votre temps et allez vivre votre vie un peu plus loin.

Rien ne va pour le pessimiste, jamais

Aucune situation n’est satisfaisante pour lui. C’est simple : à la première occasion il râle. D’ailleurs c’est leur passion-poison favorite : râler. On peut bien sur tout imaginer, de la raison à peu près compréhensible à la raison absurde : râler pour aller faire une prise de sang, ou se plaindre que le rire de Cyril Hanouna nous file la migraine (ne cherchez pas de rapport entre ces deux exemples, il n’y en a pas). Pour lui, il y a du négatif partout et tout le temps, dommage !

Ça peut être très contagieux

Un pessimiste peut en cacher un autre, mais surtout peut contaminer toute personne un peu fragile. Passer du temps avec quelqu’un qui ne voit que la vie en noir est fatiguant et on peu vite tomber dans le piège : se mettre à râler pour rien, critiquer pour un oui ou pour un non, et j’en passe.

Je suis certaine que vous connaissez vous aussi des râleurs compulsifs et que ces personnes font peut être même parti de vos amis ! Alors évidemment, comme on dit, quand on aime quelqu’un, c’est aussi pour ses défauts. Mais n’avez-vous pas envie de réveillez doucement ces personnes là, en leur expliquant que :

Sourire c’est bon pour la santé

…et pour le moral ! Le principe est que sourire attire les sourires des autres. La positive attitude commence par l’attitude justement ! Souriez, riez aux blagues pas drôles, plaisantez, développez votre répartie. C’est tellement plaisant de fréquenter des personnes optimistes !

Positivez au lieu de râler

Des merdes, il en arrive tous les jours à tout le monde (et que celui ou celle qui vis une vie sans trucs pas cool me fasse un coucou dans les commentaires que j’aille lui faire une révérence, merci) et, malheureusement, se morfondre n’a jamais été la solution. Alors tournez vos péripéties en positif et votre vie sera plus belle croyez moi !

Gardez le cap !

Ne vous laissez pas influencer par les pessimistes autour de vous, tentez plutôt de les ramener de notre côté. Certains sont très forts, soyez combatifs, faites un powerpoint pour être plus convaincant s’il faut. Et si c’est peine perdue, ne dramatisez pas, ayez juste en tête qu’on ne peut pas toujours tout tourner en positif et qu’on ne change pas les gens du jour au lendemain.

Positive attitude !

Je fais partie des personnes optimistes en général. Rassurez-vous, il est tout à fait normal d’avoir des jours « down », mais restez concentrés sur les bonnes choses : sur vos amis pénibles mais géniaux, sur votre nouveau soin pour la peau qui vous a coûté un bras mais qui sens « trop bon putain », sur vos animaux qui sont super cons mais super mignons, sur vos nouvelles chaussures qui vous font un mal de chien mais qui sont tellement classes…

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Facebook
Viens suivre mes aventures sur Facebook !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

4 Commentaires

  • Daenice
    4 novembre 2014 10 h 32 min

    Un article qui me met de bonne humeur pour la journée :) c’est vrai qu’il est bien trop facile de se laisser aller au pessimisme quand on fréquente des personnes qui le sont, mais comme toi je préfère justement essayer de trouver le bon côté des choses, c’est bien plus productif ^^

    • Julia
      4 novembre 2014 18 h 49 min

      Ah oui, niveau productivité c’est que du bonheur :)

  • Mamzelle Papotine
    11 novembre 2014 14 h 50 min

    Je fuis les pessimistes comme la peste ! Je veux bien avoir une oreille compatissante quand les évènement sont graves ou réellement pesants, mais pas quand la chaise de bureau n’est pas à la bonne hauteur, que les stylos disparaissent (on les lui vole, tout le temps !), qu’il fait trop chaud, trop froid, que tout est prétexte à râler car « ça lui fait du bien »…

    • Julia
      19 novembre 2014 19 h 59 min

      Le syndrome des stylos qui disparaissent aussi, c’est national ahah.

Laisser un commentaire

Un petit mot là dessus ?