Ma journée ne peut pas être réussie sans…

Ma journée ne peut pas être réussie sans…

J’avais envie d’écrire un billet un peu plus perso, moins calqué « Freelance » que d’habitude. Même si tu te doute bien que ma journée = travail, donc forcément on va y revenir, mais pas que ! D’ailleurs, si t’as envie de connaître un peu l’envers du décor du blog (c’est à dire plus clairement : mes conneries, mes humeurs, mes questionnements, bref la vie d’une meuf de bientôt 27 ans) tu peux t’inscrire en bas de chaque billet dans « Backstage du Blog« . Sur ces belles paroles, que me faut-il pour une journée réussie ?!

Ma routine matinale

Qu’on se le dise : on est très très loin des clichés de routine matinale que l’on peut s’imaginer ahahah. Mais ma journée ne peut clairement pas être réussie si je ne la débute pas correctement, en tout cas selon mes critères. Café + mails. Je vais pas vous le cacher, j’envoie bien souvent mon coaching gratuit « Les bases du travail en Freelance » en pyjama. C’est une des choses qui me rappelle à quel point il est agréable d’être à son compte et de pouvoir commencer à bosser tranquillement en pyjama.

Mes blocs de temps

C’est la méthode de travail qui me va le mieux. La veille, je découpe ma journée en blocs de temps (par clients, par missions, par thèmes…), pour être la plus efficace possible. Si ma journée n’était pas préparée et découpée à l’avance, j’aurais du mal à savoir ce que je dois faire et à quel moment de la journée. Peut-être que cette méthode ne fonctionnera plus dans 6 mois, mais pour le moment c’est hyper efficace, alors je continue !

Ma todo + mon carnet

Évidemment, la to do va de paire avec les blocs de temps puisqu’elle résume concrètement chaque tâche que j’ai à effectuer dans ces blocs, mais elle n’est rien si elle n’est pas couplée avec mon carnet. C’est un carnet assez banal, à carreaux, mais qui m’est indispensable. Il m’est difficile de ne pas passer par l’écrit pour pleins de tâches : les billets du blog, lorsque je créé un coaching, pour synthétiser des informations pour mes clients, pour préparer un rendez-vous, pour prendre des notes sur une formation vidéo… Bref, il fait partie intégrante de ma journée.

Des paroles positives + éclats de rire

J’ai besoin dans ma journée d’entendre/de lire des paroles positives, des encouragements, des « bonne journée ! ». Mais aussi des choses un peu ironiques, dédramatisantes (« il a pas répondu à ton message ? tu veux qu’on aille brûler sa maison ? ») et des punchlines (« t’es relou aujourd’hui mais on t’aime quand même va »). L’espace de coworking aide beaucoup, on travaille dur, mais on est aussi de vrais enfants. Alors forcément, on rigole (très fort parfois, pardon les autres coworkers si vous passez par là), on se chamaille, on se lance toute sorte d’objets au visage mais c’est rien que de l’amour !

Un moment « off »

L’inévitable moment OFF, évidemment ! Peu importe quand il se manifeste ou quand j’ai l’occasion de me consacrer ce temps là : il est indispensable à une journée réussie. Parfois, c’est de 13h30 à 14h, pendant la digestion, je m’isole et je ne réfléchis surtout à rien. Mais souvent, c’est en rentrant le soir, genre de 19h à 19h30 : je me pose sur mon canapé, et je fixe le vide. Comme si d’un coup mon cerveau c’était envolé. C’est la phase du cerveau fondu : il a surchauffé et il refroidit tranquillement.

Une distraction pure

Là aussi, ça dépend du temps que j’ai dans ma journée. Mais si j’ai eu le temps de me poser au moins 1h devant un jeu vidéo, ou à lire un Thilliez, à regarder une série ou à jouer à Clash Royale avec mon coloc : alors c’est une journée réussie. Si j’ai le temps de m’accorder ce temps de distraction pure (c’est à dire sans avoir à écourter et dire « aller plus qu’un chapitre et je m’y remets » par exemple) c’est que je suis posée, que mon esprit est suffisamment libéré pour me permettre de m’évader dans un truc divertissant :)

Bonus : une bonne nouvelle

Si dans ma journée, j’ai eu toutes les choses que je viens de te citer au dessus, et qu’EN PLUUUS de tout ça j’ai appris une bonne nouvelle ou qu’un truc super cool m’est arrivé dans ma journée, alors c’est la consécration ! Ahah. Et puis, il faut que je te précise, si tu ne me suis pas depuis longtemps ou si tu découvres mon blog à travers ce billet : je ne suis pas difficile en sautillage de joie. Tu pourrais simplement m’envoyer un mail qui dit « J’aime bien lire tes billets, bisous » que ça ferai intégralement partie des bonnes nouvelles :D (ça marche aussi si tu m’offres des Kinder).

Et toi, comment elle est ta journée parfaite ?!

Et toi, quels seraient les éléments de ta journée parfaite ?!

Ils sont prêts

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

9 Commentaires

  • Margot LATHIERE
    13 juillet 2017 18 h 15 min

    Pour moi une journée parfaite c’est : petit dej sans AUCUN bruit, thé devant mes mails, papouillage de chat, travail à fond à fond à fond, goûter, dessin perso, repapouillage de chat et enfin détente. Et si dans la journée j’ai reçu une vente sur ma boutique je suis aux anges ! =)

    • Julia
      16 juillet 2017 17 h 52 min

      Trop d’accord Margot, aucun bruit c’est le top au réveil !

  • Bébé est Arrivé
    13 juillet 2017 19 h 45 min

    Ma journée parfaite commence comme la tienne sauf que je remplace le café par le thé. Je m’installe dans mon canapé d’angle. Dans l’angle évidemment, c’est l’endroit le plus confortable ;-) De là, je pose mon ordi sur mes genoux et je surfe sur Hellocoton, Facebook puis je me mets à la rédaction/correction d’un article de mon blog. Ça, c’est dans mes rêves car dans la réalité, je suis levée en même temps que ma fille, que j’arrive à peine à allumer mon ordi et que je me considère comme très chanceuse lorsque je parviens à boire mon thé chaud….Et oui, c’est la vie de maman ! ;-)

    • Julia
      16 juillet 2017 17 h 51 min

      Héhé oui !
      Quand je serai maman, j’adapterai très certainement ma routine. Mais pour le moment, ce n’est pas au programme :)

  • Nora D
    14 juillet 2017 17 h 13 min

    Ahahah j’adore lire tes billets, pour de vrai hein !
    Mais les kinder je les aimes trop pour te les offrir :D
    Bisous quand même ?

    • Julia
      16 juillet 2017 17 h 51 min

      Allez, bisous quand même !

  • Jessica
    15 juillet 2017 19 h 10 min

    Hellooo!
    J’ai une grande question pour toi: arrivais tu à tenir à ta routine (celle du moment) quand tu étais encore salariée et développais ce projet après tes heures de bureau? Tu as vu une différence entre les débuts où ton projet était flou et la fin, juste avant de démissionner?
    Perso, c’est horrible, je n’arrive pas à me caler des plages régulières. Je sais que je suis hyper productive le matin, mais je n’arrive pas à me dire: ce samedi je me lève tôt pour en profiter et faire avancer mon projet perso. Alors pour le coup, j’ai beau croire en mon idée, j’avance pire qu’une tortue, et ça ne m’encourage pas, alors je frôle le sur-place O_O

    • Julia
      16 juillet 2017 17 h 50 min

      Hey Jessica !
      Alors non, je ne risquais pas de tenir une telle routine. Lorsque j’étais à la fois salariée et Freelance c’était le bordel TOTAL. Oui, au départ tout est super vague : tes envies, tes objectifs, tes projets. Puis, plus le temps passe, plus tu bosses dessus et plus tout devient plus clair !
      Par contre, si tu as besoin que je t’aide à te booster : inscris-toi à mon coaching gratuit :)

      • Jessica
        19 juillet 2017 17 h 32 min

        Le coaching gratuit est pertinent quand tu en es toujours à essayer de décrire ton projet (genre au stade « éradiquer la faim dans le monde »)? :p

Laisser un commentaire

Un petit mot là dessus ?