Auto-protection activée !

Auto-protection activée !

On en est bien conscients : à partir du moment ou l’on commence à écrire sur le web, à se montrer, à se filmer, etc… on s’expose à des remarques positives, des encouragements, des félicitations. Mais on s’expose aussi à des commentaires négatifs, très peu constructifs et parfois méchants. Ne laisse pas la critique t’atteindre sur le web ! Je t’explique pourquoi.

Ne réponds pas direct

Un commentaire, une remarque vient d’arriver en top des notifications sur ton smartphone, et il s’avère qu’elle n’est pas toute mignonne celle-ci ! La première chose que j’aurais tendance à faire, c’est un peu comme dans la vie, avec une réponse tout aussi piquante que la remarque que je viens de prendre dans la gueule. Mais les circonstances sont de notre côté : nous sommes sur le web et non pas IRL. Tu as donc le temps de réfléchir avant de répondre. Et ça mon p’tit, c’est une chance. Combien de fois tu as regretté des choses que tu as dites sur le vif ? Mon compteur est à 2447 fois actuellement. Alors on se calme, et on attend plusieurs heures.

Prendre en compte la critique

Aussi négative que cette remarque soit, garde en tête qu’on ne peut pas plaire à tout le monde. C’est déjà un bon raisonnement qui peut parvenir à faire descendre la pression dans ta tête. Mais si maintenant tu prenais un peu de recul ? Si la remarque piquante que l’on vient de te faire n’était pas dénuée de sens ? Et si elle pouvait même t’aider à faire mieux/à t’améliorer/à te faire grandir ? On le dit assez souvent, les critiques forgent le caractère, aident à se remettre en question. Alors, elle est si inutile que ça cette remarque d’apparence pourrie ?

Faire face à des commentaires négatifs n'est clairement pas un plaisir. Je te donne des conseils pour mieux vivre ce moment pénible !

Ça fait mal ?

Ayant tenu des blogs toute mon adolescence, j’ai eu une jolie ribambelle (ce mot est compliqué à écrire pour la première fois) de critiques. Et certaines peuvent faire mal, vraiment. Evidemment les remarques sur notre physique (les plus faciles et les moins constructives) mais aussi les remarques négatives sur notre façon de voir notre vie, sur nos opinions, sur notre travail, sur notre personnalité. Sur tout ce qui fait que nous sommes nous en fait. Si ça fait trop mal, laisse la douleur agir. Tu es un humain, c’est normal d’avoir mal. C’est ça qui te fait sentir vivant non ?

Construire sa barrière

L’essentiel sur le web, c’est de construire sa barrière. Une jolie barrière autour de ton coeur tout mou pour le protéger un minimum de ces gens mal intentionnés ou maladroits (parce que parfois, ils te font du mal sans le vouloir). Pour ça, il faut prendre conscience qu’en étant sur le web tu t’exposes et tu laisses l’opportunité aux gens de te blesser. Un peu comme quand tu tombes amoureux, tu sais que tu pourrais en souffrir, mais tu y va quand même. C’est ce qu’on appelle la vie je crois :)

Rappelle-toi pourquoi tu fais ce que tu fais

Mais surtout, ne laisse pas ces commentaires là t’atteindre au point de te faire douter de ce que tu fais ou de ce que tu es. Chacun à sa place sur Internet, dans tous les domaines. Rappelle toi pourquoi tu fais ce que tu fais, et surtout CONTINUE. Ne laisse jamais personne te pousser à abandonner tes projets, tes principes, tes passions ou tes choix. Tu es ce que tu es, et c’est déjà pas mal ! :)

Garde le sourire et la motivation !

Je te prescris donc une armée de câlins avec une jolie guirlande de paroles inspirantes et motivantes.
Tu sais ce que tu vaux, garde ça à l’esprit et continue d’avancer :)

Ils sont prêts

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

19 Commentaires

  • Miquette
    10 mars 2017 15 h 11 min

    Merci pour cet article. Je comprends les critiques, si elles sont constructives. Par contre, je ne supporte pas la méchanceté et me laisse trop facilement atteindre. Tes conseils me seront, je pense, très utiles.

    • Julia
      12 mars 2017 12 h 14 min

      Merci à toi pour ce petit mot ! :)

  • Melgane
    10 mars 2017 18 h 13 min

    Les commentaires négatifs ne me gênent pas (j’en reçois même trop peu, j’aimerais que mes lecteurs me le disent plus quand ils ne sont pas d’accord avec moi…). Je les publie. Tous. La dernière fois c’était y’a quelques jours, sur un article un peu vieux (deux-trois ans) où la personne me faisait remarquer une jolie contradiction. Elle avait tout à fait raison même si j’ai cru déceler un ton un tantinet moqueur (pas facile de juger les tons sur internet). J’ai répondu tout à fait gentiment. Je ne sais pas si la personne à lu ma réponse. Quoi qu’il en soit j’aimerais proposer une réflexion, lancée comme ça… souvent, enfin parfois, la plupart des cas je trouve, les commentaires « méchants », négatifs, qui critiquent, même quand il y a argumentation derrière, sont un peu piquant, avec des tournures un peu assassines… et je me demande si ce n’est pas par peur d’être agressé, paradoxalement. On en connaît des blogueuses qui répondent méchamment ou, pire, faussement gentiment avec un smiley clin d’oeil pour se donner bonne figure mais qui ne trompe personne. Je crois que du coup les personnes qui ne sont pas d’accord n’osent pas le dire parce qu’elles ne veulent pas se faire envoyer balader (moi-même parfois quand je ne suis pas d’accord mais que l’article ne me choque pas outre mesure je laisse tomber). Du coup ils se mettent peut-être sans trop s’en rendre compte ou le vouloir dans une posture plutôt offensive, comme pour montrer qu’ils sont pas de bonnes poires et qu’ils ont du caractère, juste au cas où la blogueuse en face voudrait être méchante, comme… un loup qui montrerait les dents à un autre loup. Je ne sais pas ce que cette théorie vaut mais c’est ce que je me dis parfois !

    • Flo
      10 mars 2017 19 h 33 min

      Je suis carrément d’accord avec ta théorie. Parfois les bloggeuses réagissent tellement vivement à une critique, même super polie, qu’on n’ose plus se prendre la tête à tenter de dire ce qu’on pense.
      Moi aussi j’aime les commentaires qui ne vont pas dans mon sens, ils me font réfléchir et avancer, parfois même modifier mes articles.
      Mais c’est vrai que souvent ils sont tournés avec une pointe d’agressivité qui rebute un peu.
      Moi, à part si la personne est vraiment méchante gratuitement, dans ce cas je ne me gêne pas pour sortir mes crocs d’ironie ou de cynisme, je réponds toujours super gentiment, souvent ça désamorce complètement l’espèce d’agressivité qu’on a pu sentir au départ.
      Mais toutes les bloggeuses ne réagissent pas comme ça et j’imagine que pas mal de monde n’aime pas beaucoup le conflit, c’est mon cas d’ailleurs, et préfèrent passer leur chemin que donner leur avis au risque de se faire rembarrer.

      • Julia
        12 mars 2017 12 h 16 min

        Complètement d’accord avec vous.
        La meilleure arme (lorsque l’on veut sortir une arme pour le coup) c’est l’ironie et le cynisme. En tout cas, c’est ce que j’utilise :) – même dans la vraie vie d’ailleurs –

        • Melgane
          12 mars 2017 18 h 13 min

          Tout à fait ! Je me souviens d’un commentaire d’un gars qui disait en gros qu’il voulait bien que les filles soient fortes (fassent des sports « de mec ») mais par elle-même, pas en rabaissant les hommes et en leur demandant de pleurer. Je me souviens avoir répondu entre autre en le remerciant de me donner l’autorisation de faire ce que je voulais ! Je n’ai pas reçu de réponse, donc je ne sais pas si ça a été lu et comment ça a été pris, en revanche.

          • Julia
            14 mars 2017 8 h 26 min

            Ahahah, comme ça m’éneeerve !
            Tu crois que c’est de la jalousie à ce stade ?

          • Melgane
            17 mars 2017 14 h 49 min

            Non, je ne pense pas que c’est de la jalousie… je crois que l’on sort trop facilement et trop souvent cette explication pour des choses un peu plus complexes parfois.

  • prettylittletruth
    10 mars 2017 18 h 25 min

    Excellent article! C’est sur que quand on cree un blog et qu’on s’expose sur le net, on est sujet aux critiques. Il faut se forger sa propre carapace :)

  • Flo
    10 mars 2017 19 h 27 min

    C’est un chouette article, bien écrit et très vrai.

    Pour moi, c’est très important d’avoir de l’objectivité et du recul, quand on se met à écrire sur le web. De un, on ne peut pas plaire à tout le monde, c’est une chose à laquelle il faut se blinder dans la vie et sur la toile aussi de fait.
    De deux, on fait aussi des erreurs, parfois on peut être maladroit, dans nos écrits, dans les images que l’on montre, dans la façon de traiter un sujet… Et c’est là où l’objectivité est importante. Pour moi, blogger, c’est une façon comme une autre d’avancer dans la vie, de devenir meilleure. Et ça passe par les critiques.
    Quant au recul… A mon sens, il est toujours bon de ne jamais perdre de vue que l’on rencontre des gens au travers d’un écran et d’un clavier. Les gens, par écrit, face à une personne qu’ils n’ont jamais rencontrée, peuvent se montrer très différents, beaucoup plus durs ou beaucoup plus faux, aussi. A nous de jouer notre rôle dans tout ça. De savoir être authentique, sans se donner non plus. Même si on parle de nous, on n’a pas le droit, par respect pour nous-mêmes, de se donner totalement, comme on le ferait avec un ami. Non, même si on est sincère, quand on écrit surle web, on joue plus ou moins une comédie, la comédie de l’apparence, la comédie de celle qui se livre sans se dévoiler… Et ça doit nous permettre de garder un certain recul, un certain contrôle. Quand quelqu’un m’agresse dans un commentaire, ce n’est pas moi qu’il agresse, mais simplement une sorte d’avatar.

    Pour finir, il y a différents types de commentaires négatifs :
    – Les critiques constructives, même quand elles sont parfois tournées de façon maladroites : la personne pointe du doigt des choses qui ne vont pas dans ce qu’on écrit, dans ce qu’on montre… Là, c’est à nous d’être honnête, de remercier la personne, de modifier s’il y a lieu ou de savoir dire qu’on comprend le point de vue mais que pour telle ou telle raison, on préfère assumer notre choix même s’il n’est pas le meilleur.
    – Le désaccord : là, ce n’est pas nous qui sommes en tort, ni l’autre non plus. Simplement, nous n’avons pas le même point de vue. Pour moi là, il convient simplement de répondre qu’on entend le point de vue de l’autre, mais qu’on ne pense pas pareil, en donnant ou non ses arguments en fonction du ton de l’autre, s’il semble ouvert à la discussion ou non.
    – Les commentaires méchants et gratuits : ils n’ont pas de fondement, ils sont agressifs, non argumentés, leur but unique est visiblement de blesser, de faire le mariole parce que le gars ou la fille est caché derrière son écran et pense qu’il peut tout se permettre. Là, pour moi, deux options : soit on ignore, tout simplement, soit on attend un peu que la pression soit retombée et on concocte une réponse à la fois tellement bien tournée que personne ne peut nous accuser de méchanceté, et tellement pleine de sarcasme et d’ironie que l’autre se retrouve instantanément tourné en ridicule sans même l’avoir senti passer.
    Ne jamais tomber au niveau de celui qui ne nous respecte pas. Toujours montrer qu’on vaut mieux que ça. C’est agréable pour l’ego et rassurant pour nos autres lecteurs.

    Ouf, eh bah tu m’as inspirée avec ton article lol.

    • Julia
      12 mars 2017 12 h 17 min

      Ahah effectivement :D
      D’accord avec toi pour tout !
      Surtout pour « Ne jamais tomber au niveau de celui qui ne nous respecte pas. » : ce serai presque lui faire plaisir !

  • chouchie
    10 mars 2017 22 h 17 min

    Ca ne m’arrive pas souvent ( on est moins exposés avec un blog culinaire ) mais les fois où les personnes étaient un peu cinglantes ( sur par exemple le fait qu’on ne mets pas de gruyère dans la quiche Lorraine / tu vois la question d’importance planétaire ) je répond avec humour et un peu d’auto dérision…

    • Julia
      12 mars 2017 12 h 17 min

      Et tu as bien raison !
      Que ce soit pour des remarques futiles ou plus engagées.

  • linemourey
    11 mars 2017 10 h 35 min

    Un petit qui fait du bien et qui permet de relativiser sur les remarques négatives. Effectivement, quand on fait un blog, on s’expose et les retours peuvent être parfois difficile à encaisser. Prendre du recul, accepter la critique, la rendre constructive et répondre en douceur quand on y arrive ;)
    Pô facile…
    https://la-parenthese-psy.com/

    • Julia
      12 mars 2017 12 h 18 min

      Ça peut être un vrai exercice de garder son calme dans ces situations !
      Pas facile c’est clair ! :D

  • Superjuw
    12 mars 2017 18 h 48 min

    Un très bon article :) C’est clair que la première fois qu’on reçoit un/des commentaire(s) négatif(s) on a tendance à mal réagir et … heureusement tu es là ! Je partage !

    • Julia
      14 mars 2017 8 h 25 min

      Ahah « tu es là », je ne suis pas sure que la simple lecture de mon article pourra servir de pansement face à tous les commentaires négatifs, maaaaais il peut certes aider à prendre un peu de recul :)

      Bisous Julia <3

  • Mademoisellevi
    12 mars 2017 19 h 02 min

    Bien longtemps que j’ai activé l’auto protection
    Et on est d’accord IL LE FAUT c’est vital :)
    Très chouette article, très juste !
    http://www.mademoisellevi.com

    • Julia
      14 mars 2017 8 h 24 min

      Merciii toi !

Laisser un commentaire

Un petit mot là dessus ?