5 astuces pour ta productivité

5 astuces pour ta productivité

Pour être honnête avec vous, je suis pas une fana de l’organisation. Dans les grandes lignes ouais, mais dans les détails bof. Mais s’il y a bien une chose que j’ai apprise en étant à mon compte, c’est que si tu ne t’organise pas un minimum dans ta vie, tu te casse la gueule :) . Et ce, dans tous les domaines en fait. J’ai été forcée de m’organiser pour partager mon temps pro/perso (sinon mes amis me tuaient), mais aussi pour honorer des contrats et faire face à mes responsabilités au quotidien. Aujourd’hui, je te donne mes 5 règles d’or pour un quotidien sans pression.

Créer des routines

Je te l’accorde, c’est pas simple du tout. J’ai d’ailleurs mis quasiment 3 ans à trouver mes propres routines, mais maintenant ça fonctionne ! Tu dois te créer une routine le matin, avant de bosser, et le soir avant d’arrêter de bosser. Et les répéter, encore et encore, tous les jours. À force, elles vont devenir machinales et ce n’est qu’après avoir réalisé ces routines que ton cerveau comprendra : « ah, c’est maintenant qu’on travaille ! » (pour le matin), ou encore « ok après ça on arrête jusqu’à demain ! » (pour le soir). Je t’ai déjà parlé de ma routine journalière il y a peu d’ailleurs !

Faire une liste

Ou plusieurs selon tes besoins/tes business/tes priorités, etc. L’essentiel est de savoir ce que tu dois faire dans la journée, de façon exhaustive. Que ce soit pro, perso, compliqué, facile, long, court, nul à chier ou super génial. Le mieux, c’est de faire cette liste la vieille avant d’arrêter de bosser et de vider ton cerveau dessus. Double avantage : tu peux aller vaquer à tes occupations non-professionnelles tranquillement ET lorsque tu décides de te mettre au travail le lendemain tu as toutes tes tâches sous les yeux, easy life.

Épurer la liste

C’est un billet efficacité, alors soyons efficace ! Dans un premier temps, nettoie ta liste. Pour cela, détecte les tâches qui te prennent moins de 5 minutes à être réalisées. Du genre (extraites de ma propre liste, true story donc) : faire un wetransfer, racheter du café chez Nespresso, classer cette facture qui traine sur ton bureau depuis 23 jours, lancer un transfert DropBox… Toute tâche qui peut être réalisée en moins de 5 minutes doit être faite tout de suite. Alors au boulot !

Prioriser les tâches

Par importance et par difficulté. Les tâches les plus difficiles ou qui demandent le plus de concentration doivent être réalisées en premier. Si jamais un ours venait à débarquer chez toi dans l’après-midi pour te tuer, au moins tu auras terminé les choses importantes ! (no comment sur mon imagination). Ça fonctionne aussi pour la copine qui veut te payer un café pour te raconter ses dernières galères en urgence. Et puis les trucs compliqués sont mieux réalisés quand on a l’esprit tout frais.

Définir des plages horaires et s’y tenir

Si tu te dis que de 14h à 16h tu vas faire de la rédaction alors fais-le, bosse vraiment ! C’est quoi bosser « vraiment » ? C’est ne pas avoir 17392 onglets d’ouverts sur Chrome, c’est de ne faire qu’une chose à la fois, c’est couper son téléphone (ou le mettre en silencieux, mode lune pour les utilisateurs d’iPhone comme moi par exemple), c’est ne faire QUE LA TÂCHE EN QUESTION. Pas d’excuses de « oui mais j’attends aussi un texto de bidule alors bon… » : pas de notifications, pas d’appels, pas de Facebook ouvert, pas de distraction autour de toi. Jamais.

Autre chose à rajouter ?

Ils sont prêts

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

5 Commentaires

  • SARAH
    3 avril 2017 19 h 26 min

    Bon bah ya plus qu’à… dit-elle en étant actuellement au taf mais en train de parcourir les blogs en toute tranquilité^^
    Franchement tout est question de motivation, et de connaître ses « pics » de productivité également, pour moi c’est après 20h, pas très pratique mais bon on fait avec :)
    Merci pour les tips en tout cas!

    • Julia
      5 avril 2017 14 h 31 min

      Effectivement pas toujours pratique, mais c’est déjà super cool d’avoir détecté ce moment de productivité ! :)

  • Agnès
    3 avril 2017 20 h 27 min

    Que de bons conseils! Mais tellement difficile à appliquer. quand je me lance dans un projet, j’ai parfois du mal à décrocher. Heureusement ( ou malheureusement?), la famille est là qui me rappelle à mes tâches de maman.

    • Julia
      5 avril 2017 14 h 29 min

      On dit souvent que se mettre au travail est difficile.
      Mais parfois, s’avoir s’arrêter est encore pire !

  • Mathilde
    6 avril 2017 0 h 12 min

    Comme d’habitude je me régale à te lire ! Je retrouve les détails de mon quotidien de freelance et ses travers :)

Laisser un commentaire

Un petit mot là dessus ?