4 signes qui montrent que vous êtes prêts à devenir Freelance

4 signes qui montrent que vous êtes prêts à devenir Freelance

Je n’ai pas vécu cette période d’hésitation avant de me lancer. Mais j’imagine totalement toutes les questions que l’on peut se poser lorsque l’on a envie de sauter le pas. Parce que malgré tout, quand certains réussissent très bien la transition entre le salariat et le freelancing, d’autres se cassent la gueule et retournent à leur vie d’avant aussi vite qu’ils l’ont quitté. Voici quelques pistes pour savoir si vous êtes prêts à vous lancer… ou pas ! Et pour aller plus loin, on peut travailler ensemble via un coaching personnalisé ;)

Connaître le statut

La chose qui me semble la plus importante de toute est de connaître ce dans quoi vous vous lancez. C’est même une évidence ! Je rencontre un bon nombre de personnes, ou je lis des blogs partageant leurs expériences des mauvaises surprises parce que peu ou mal informées… Quel dommage ! Etudiez le statut d’Auto-Entrepreneur (oui on dit micro entrepreneur désormais, mais pour moi ça restera mon bon vieux AE) ou toute autre forme juridique qui vous intéresse, en long et en large pour voir si : votre activité correspond, si vous n’allez pas exploser le plafond de chiffre d’affaires trop vite, si vous allez pouvoir déduire vos charges ou non (et c’est non pour le statut d’AE), et toutes les informations importantes concernant les cotisations, les impôts, votre retraite, votre chômage…

Vous avez fait tout ça ?
Si la réponse est oui, vous pouvez envisager de devenir indépendant.

La conscience du contexte financier

Que les choses soient claires : si vous n’avez pas d’argent de côté, prenez votre mal en patience et économisez un peu. Dans le cas ou vous n’allez pas avoir de clients tout de suite, vous allez vous retrouver avec aucune rentrée d’argent à la fin du mois. Je préconise donc (coucou je me sens médecin) d’avoir une certaine somme de côté pour survivre les 6 premiers mois. Il faut aussi que vous vous mettiez dans la tête qu’il va clairement falloir revoir votre niveau de vie à la baisse : peut-être réduire considérablement votre consommation d’alcool les week-end, éviter les achats compulsifs sur internet (avec les meilleurs e-shops ça va pas vous aider, mouhaha), en bref vous habituer à tout réduire. 

Lorsque je me suis lancée, je n’avais rien de côté et je venais de déménager. Comme il était pour moi hors de question de ne pas faire la fête le week-end, j’ai opté pour des carottes rapées et des pâtes à tous les repas (oui j’exagère un peu…). J’ai, pour la première fois de ma vie, compté mon argent. 

Vous êtes prêts à faire ça ?
Si la réponse est oui, vous pouvez envisager de devenir indépendant.

Comment gagner de l’argent ?

Vous n’allez pas devenir Freelance pour la gloire ! Il faut donc un minimum vous préparer mentalement, en commençant par vous poser la question « Comment vais-je gagner de l’argent ? ». La réponse peut être très claire : « Je vais vendre mes tableaux typographiques » (coucou Christelle si tu passes par là), comme beaucoup plus compliquée : « Je voudrais vendre l’ensemble de mes compétences web ». Vous allez devoir travailler dur et savoir vous même (là est la nuance avec le salariat) sur quoi travailler.

Vous êtes prêt à faire ça ?
Si la réponse est oui, vous pouvez envisager de devenir indépendant.

Vous traiter comme un CEO vous traiterai

En devenant chef d’entreprise (n’ayons pas peur des mots), vous allez donc devoir être livré à vous même pour gagner de l’argent qu’il faudra savoir gérer. Et pour qu’une entreprise fonctionne (quelque soit sa taille) il faut de la rigueur. Sans elle vous coulez, c’est aussi simple que ça. Vous n’allez plus avoir d’obligations de la part de votre employeur (notamment sur votre heure de réveil pour aller bosser par exemple), mais vous devez impérativement être votre propre employeur et vous traiter comme cela au quotidien ! Vous imposer des horaires, vous imposer des objectifs, et vous imposer des résultats s’il le faut.

Vous êtes prêt à faire ça ?
Si la réponse est oui, vous pouvez envisager de devenir indépendant.

Alors, prêts ?!

Ils sont prêts

Facebook
Reste connecté(e) sur Facebook !

Youtube
Viens suivre mes aventures sur Instagram !

Twitter
Prends contact sur Twitter !

Youtube
Je partage mes astuces sur YouTube !

8 Commentaires

  • foliecurieuse
    14 novembre 2016 18 h 14 min

    C’est fou ça, c’est justement la question que je me pose actuellement :)
    Et bien, non, je suis pas encore prête mais en même temps j’y pense que depuis peu pour me sortir de ce chômage et de mon ennui quotidien.

    • Julia
      16 novembre 2016 8 h 20 min

      Hello Emilie !
      Le mode de vie t’intéresse ou tu as une idée d’activité Freelance bien précise en tête ?

  • The Salt Please
    14 novembre 2016 19 h 21 min

    J’aime toujours autant tes articles en ce qui concerne le freelance, ça m’aide beaucoup ! :-) Mais j’ai une question : je suis entrain de faire ma dernière année d’étude, penses-tu que je pourrais me lancer en freelance dès la fin de mes études ?
    Des bisous et bonne continuation,
    Pauline du blog http://thesaltplease.com

    • Julia
      16 novembre 2016 8 h 19 min

      Hello Pauline :)

      Tu peux te lancer en Freelance même en étant encore en cours. Je ne connais pas du tout les démarches et les conditions, mais je sais que c’est faisable. Tu peux aussi attendre la fin de tes études, et en profiter pour bien réfléchir à ton projet :) N’hésite pas à m’écrire un petit mail si besoin ! Bisouuus :)

  • Lucky Sophie
    14 novembre 2016 21 h 07 min

    Même si je ne me suis pas posée autant de questions avant de me lancer, j’approuve à 100% ! :-)

    • Julia
      16 novembre 2016 8 h 17 min

      Pour tout t’avouer moi non plus :D
      Mais certains ont besoin de se préparer pour pouvoir se lancer pleinement, car ça peut être un sacré changement dans une vie !

  • Voyages de prof
    15 novembre 2016 3 h 38 min

    Article bien intéressant! :) moi aussi je suis Freelance, mais en Australie, et je me suis mise à mon compte sans vraiment me poser de questions, très naturellement en fait, car la raison principale c’est que je n’avais pas d’aures possibilités si je voulais rester dans mon domaine! Et comme je suis passionnée par mon domaine, être Freelance me convient tout à fait! Je rajouterais d’ailleurs : « Etre passionné » dans ta liste de signes, car se lancer en auto entrepreneur sans être passionné par ce qu’on fait, c’est l’échec assuré!

    • Julia
      16 novembre 2016 8 h 16 min

      C’est clair !
      Sans passion, on peut abandonner très très vite (dès la première difficulté parfois). Belle continuation à toi :D

Laisser un commentaire

Un petit mot là dessus ?